www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2008 2009 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 novembre 2008

Défendons les R.A.S.E.D.

Signer la pétition


RASED : journée nationale d’actions le 21 janvier 2009

La fermeture prévue de 3000 postes Rased (Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficultés) à la rentrée 2009, est un des symboles des attaques contre l’école pour la réussite de tous.

Le formidable mouvement autour du maintien et du développement des RASED, a contraint le ministre à de premières annonces. Cependant, leur traduction sur le terrain, et le cadre budgétaire inchangé, imposent de poursuivre la mobilisation, pour le maintien des 3000 postes en RASED, pour une école qui prenne véritablement en compte, de manière cohérente, la diversité des difficultés des élèves.

Les organisations syndicales, associations et fédérations professionnelles, associations de parents d’élèves, appellent à une nouvelle journée nationale d’actions dans les départements et à Paris le 21 janvier, pour la remise des motions de conseils d’école, expressions publiques..., aux Inspecteurs d’Académie et au Ministère de l’Éducation Nationale.

Elles tiendront à cette occasion une conférence de presse.

Organisations syndicale de l’éducation nationale :

SNUipp-FSU, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNUDI-FO, SUD-Education, FERC-CGT

Fédérations et associations professionnelles :

FNAME – FNAREN – AFPEN

Associations de parents d’élèves, du handicap et de la difficulté scolaire :

FCPE - APAJH - AGSAS - AIRE - AAPDYS France Europe


RASED : premier succès !

Le ministère vient d’annoncer que 1500 des 3000 maîtres E et G que le ministre envisageait de sédentariser ne seraient finalement pas implantés dans une classe et conserveraient leurs missions d’enseignants spécialisés qui interviennent auprès des élèves en difficulté.

Le SNUipp se félicite de cette annonce qui répond en partie à l’attente des personnels qui s’est exprimée lors de la puissante mobilisation des enseignants des écoles le jeudi 20 novembre comme à travers la pétition « Sauvons les Rased ».

Après avoir reconnu la nécessité des RASED, l’abandon de leur projet de suppression en 2010 et 2011 puis le maintien des départs en stage d’ enseignants spécialisés, le ministère annonce enfin la réduction des suppressions de postes d’enseignants spécialisés.

Le SNUipp sera vigilant sur la mise en oeuvre de cette mesure afin qu’elle ne se mette pas en place au détriment d’autres postes d’enseignants comme les maîtres surnuméraires ou les enseignants remplaçants.

Il demande l’ouverture immédiate de discussions sur le devenir et le développement des dispositifs d’aides spécialisées aux élèves en difficulté.

Alors que les écoles compteront 14 000 élèves supplémentaires à la rentrée 2009 et que le Président de la République annonce des mesures pour réduire les inégalités et les discriminations, le SNUipp demande le maintien de l’ensemble des postes spécialisés, le développement des RASED et le rétablissement du nombre de postes au concours.

C’est le sens de l’appel à participer aux journées d’action des 17 et 29 janvier 2009.

Le 7 janvier 2009


Le rassemblement de près d’un millier de personnels des RASED devant l’assemblée nationale le mardi 4 novembre - pendant les vacances ! - a été un succès, d’autant que s’y ajoutent des rassemblements significatifs en régions, là où cela a été possible : environ 200 à Toulouse, une centaine à Nantes, 200 à Strasbourg, etc.

Ces rassemblements avaient été initiés par les associations professionnelles et soutenues par les organisations syndicales, dont le SNUipp, dans le prolongement des actions menées depuis la rentrée :

- lettre des 17 (1) « Préservons et développons les Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté », une adresse commune destinée aux écoles, élus, parents, ... et notamment à servir de base de motions dans tous les conseils d’école qui vont tous se réunir dans cette période

- pétition www.sauvonslesrased.org qu’il faut continuer de signer le plus largement possible et dans les départements de nombreuses Ris et journées syndicales sur le sujet

Les prochains rendez-vous d’action ont été arrêtés dans le cadre unitaire (2) :

Une campagne d’opinion :

- Information dans les écoles, plus particulièrement en direction de tous les parents, pour faire voter des motions de conseils d’école.

- Organisation de rencontres :

. avec les députés, sénateurs et élus locaux (pas que de gauche...)

. avec les associations et organismes comme les associations périscolaires (AFEV, ATD Quart monde... )

. avec les DDEN qui siègent dans les conseils d’école

Une campagne médiatique au niveau national :

. communiqué de presse ci-joint

. demande d’audience pour remettre les 100 000 premières signatures poursuite de la campagne de signature de la pétition

Des initiatives dans le cadre de la semaine d’action du 17 au 22 novembre et de la grève du 20 novembre : apparition des RASED lors de la journée du 20, rassemblements, conférences de presse

Après le 20 novembre d’autres actions sont envisagées comme la remise des motions des écoles ainsi qu’une communication sur toutes les actions faites dans les départements (réunions, motions, rencontres...).

Autres initiatives prévues : actions au moment des CDEN, CTPD.... , projet de lettre ouverte au président de la république...

(1) AFPEN, AFPSSU, AGEEM, AGSAS, ANCP, CGT Educ’action, FCPE, FNAME, FNAREN, ICEM, PEEP, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SmedEN, SNUDI FO, SNUipp-FSU, SUD éducation

(2) AFPEN, FNAME, FNAREN, FCPE, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNUDI FO, SNPI-FSU, SNUipp-FSU,


12 octobre 2008

Le SNUipp propose aux conseils d’école d’adopter une délibération pour la défense des RASED et la signature d’une pétition en ligne.

TOUS CONCERNES les dispositifs d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) menacés

Les 3000 suppressions annoncées de postes spécialisés E et G priveraient 150 000 élèves d’ aides spécialisées et de nombreuses écoles de toute intervention de maîtres spécialisés. Cette mesure risque de conduire à terme à la suppression des RASED.

La confusion entretenue par le gouvernement entre la mise en place des deux heures d’ « aide personnalisée » et le travail effectué dans le cadre des RASED montre la volonté du ministère d’en finir à terme avec l’existence des réseaux d’aide spécialisée.

Le Conseil d’école …………………….. réuni le ../../.. exige l’abandon de la suppression des 3000 postes E et G. Il demande l’ouverture immédiate de discussions sur le devenir et le développement des Réseaux d’ Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté.

Télécharger la délibération et signer la pétition

 

25 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.