www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2008 2009 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 décembre 2008

Motion des IEN du Val d’Oise

Les inspecteurs de l’Education nationale du Val d’Oise tiennent à affirmer leur soutien à la journée d’action du 20 novembre 2008 et regrettent que l’annonce successive de réformes remplace la claire énonciation d’un plan cohérent pour la réussite de tous et promoteur des valeurs de la République.

En effet, les suppressions de postes annoncées semblent s’inscrire davantage dans une logique comptable que dans une claire dynamique d’amélioration du service public d’Education.

Ce qui est présenté comme une sédentarisation des Rased aboutit de fait à une suppression de leurs missions.

Pilotés par les IEN, ces personnels spécialisés participent de façon spécifique à la lutte contre la grande difficulté scolaire. Leur expertise est reconnue dans l’analyse fine des difficultés des élèves et l’élaboration de projets adaptés. L’aide personnalisée menée par les enseignants dans le cadre de la nouvelle organisation scolaire, si elle peut constituer une réponse pertinente à la diversité des besoins des élèves, ne saurait se substituer aux aides spécialisées conduites par les maîtres E et G.

En conséquence, les IEN demandent l’ajournement des mesures prévues et l’ouverture d’une véritable réflexion concernant les conditions de la réussite scolaire pour tous.

Au-delà de la suppression des Rased, la compréhension globale de la politique éducative est actuellement problématique : mise en place des EPEP, suppression des IUFM et de la formation initiale, interrogations sur la formation continue, devenir de la scolarisation des enfants de deux ans, évolution du système de remplacements, perspectives pour l’éducation prioritaire, … L’absence de lisibilité globale génère une légitime inquiétude chez les enseignants, inquiétude qui compromet la sérénité nécessaire à la qualité des apprentissages.

En outre, la multiplication des indemnités et des primes alimente une logique de division des personnels incompatible avec le travail d’équipe dont l’école a impérieusement besoin pour assurer la cohérence des parcours scolaires.

Notre loyauté reste intacte : c’est pourquoi nous ne pouvons ni ne voulons taire nos inquiétudes.

Les IEN du Val d’Oise (syndiqués au SNPI-FSU, au SIEN-UNSA, au SGEN-CFDT, non syndiqués)

 

21 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.