www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2009-2010  / Réforme du recrutement et de la formation des enseignants 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 février 2009

Mardi 10 février : grève à l’IUFM

Tous en grève mardi 10 février

Tous à la manifestation nationale à Paris

du Luxembourg à l’Assemblée Nationale

Parcours : départ de la manifestation PLACE EDMOND ROSTAND, à la sortie de RER "Luxembourg" à 14h ! Elle descendra le boulevard Saint-Michel en direction de l’Assemblée Nationale par les boulevards Saint-Michel, du Montparnasse et des Invalides.

Mardi 10 février s’annonce comme une journée historique. À l’appel de la coordination nationale des universités et du SNESup et avec le soutien de Présidents d’Université, l’Université française est en grève générale. Une des principales revendications concerne la réforme de la formation des maîtres :

• Retrait de la réforme de la formation des maîtres

• Maintien des concours dans leur forme actuelle en 2010 et du nombre de places

• Ouverture d’une négociation pour une réforme digne de ce nom

Nous sommes tout particulièrement concernés par les attaques contre la formation des maîtres, les personnels, et l’existence même de l’IUFM. En effet, que prévoit le projet de réforme ?

o Lors de la 2e année, les étudiants doivent à la fois se préparer au concours (avec des épreuves en janvier et en juin) et obtenir un master exigeant, comportant un mémoire de recherche.

o Durant le master, en 2e année, il y a un stage en responsabilité d’un mois au maximum, mais ce n’est même pas obligatoire, et en tout cas, largement insuffisant pour se préparer au métier.

o Les possibilités d’intervention des professionnels dans la formation initiale diminuent.

o La formation par alternance après la réussite au concours disparaît. Les lauréats ont aussitôt en charge une classe à plein temps, de septembre à juin, sans véritable accompagnement !

o La ségrégation sociale est aggravée en raison de l’allongement des études d’une année non rémunérée (bac + 5).

o Le nombre de semaines de stage de formation initiale étant divisé par 3, cela diminue d’autant les possibilités de formation continue pour les maîtres titulaires.

o La concurrence entre universités instituera l’inégalité territoriale et videra les IUFM. Etc.

Les défauts de la formation actuelle (insuffisante prise en compte des gestes professionnels, des besoins des praticiens et coupure entre la pratique et les connaissances censées l’éclairer) vont être amplifiés jusqu’à la caricature. Nous voulons bien une réforme, mais surtout pas celle-là !

En outre, tous les personnels de l’IUFM sont menacés par les conséquences des décisions en cours :

o suppressions d’emplois d’enseignants et d’agents techniques et administratifs,

o disparition des enseignants en service partagé (maîtres formateurs), menaces sur le service des EC,

o menace sur l’existence des sites départementaux et de réaffectation de celui de Cergy…

Nous appelons l’ensemble des étudiants, des stagiaires et des personnels de l’IUFM à se mobiliser en faisant grève le 10 février et en participant l’après-midi à la manifestation nationale.

AG de l’IUFM : mardi 10 février à 9 heures, dans le hall.

PAS UN COURS NE DOIT AVOIR LIEU CE JOUR-LÀ !

L’enjeu, c’est l’avenir de la formation des maîtres, et au bout du compte, de l’École publique.

NB : Le SNUIPP-FSU 95 a déposé un préavis de grève qui couvre les PE2.

Pour télécharger le tract :

cliquez sur le document ci-dessous.

PDF - 77.7 ko

 

34 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.