www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2008 2009 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 mars 2009

Quel avenir pour les CC TICE ?

L’IA a annoncé lors de la CAPD du 12 Mars l’évolution et la transformation de la fonction et de la mission des CCTICE. Ils devront dès à présent s’engager très rapidement dans une démarche de formation au CAFIPEMF pour postuler sur les postes de CPC Tice. L’objectif affiché est de rendre effective la mission pédagogique auprès des écoles d’où le caractère indispensable de l’obtention du CAFIPEMF. Les missions techniques seront attribuées aux deux postes de conseillers techniques pour le département.

Modalités de fonctionnement :

Ces collègues CPC tice occuperont des emplois spécifiques et non plus bénéficier de réaffectation pour exercer sur des missions en bénéficiant de décharge (mi-temps ou quart temps). Pour créer et implanter ces emplois, l’IA procède à des regroupements de circonscriptions (par 2 ou par 3), en fonction du nombre d’écoles et de la dispersion de ces écoles sur le territoire de la circonscription.

L’obtention du CAFIPEMF (option TRE) sera indispensable pour être affecté à titre définitif sur ces postes. Les collègues qui sont CC TICE et titulaires du CAFIPEMF seront prioritaires sur ces “nouveaux” postes dès la rentrée 2009. A ce jour, sur les 30 collègues concernés, 8 ont obtenu le CAFIPEMF ou bien se sont engagés dans cette formation. L’IA étudie la possibilité de créer un poste de CPC Tice Etablissement Spécialisé et scolarisation des élèves handicapés.

Nous pouvons partager certains principes affichés mais nous ne pouvons pas accepter que cette évolution génère des inégalités de traitement. Compte tenu des modalités de recrutement sur ces missions en oeuvre jusqu’à présent, il nous semble important que l’IA s’engage à :

- Eviter la précipitation et laisser le temps nécessaire pour que chacun puisse se prononcer sur l’éventualité de s’investir dans ce processus de formation coûteux pour les collègues à tous les points de vue.

- Mettre en place des dispositifs de formations qui accompagnent ces collègues les premières années dans leur démarche.

- Préciser dès maintenant les modalités d’affectations sur ces futurs postes afin que chacun puisse s’engager dans cette démarche en ayant tous les éléments en main (Quels postes ? Quel barème ? comment départager les collègues exequo ?)

 

16 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.