www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2009-2010 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 décembre 2009

Des stages à gogo !

Le ministère a choisi de mettre en place dans l’urgence absolue et l’improvisation la plus totale, des stages en responsabilité pour les étudiants préparant le concours.

Des stages à gogo !

Depuis le mardi 1er décembre plusieurs IEN du Val d’Oise ont adressé des messages dans les écoles pour proposer des stages de circonscriptions aux enseignants se déroulant principalement sur 2 semaines au cours du mois de janvier.

Ces messages se présentent sous formes diverses, parfois se bornant uniquement à recenser les enseignants volontaires dans l’absolu (drôle de procédé !) pour une action de formation et dans quelques uns, plus rares, une démarche est explicitée, des contenus de formation sont annoncés…

Tous ces messages ont en commun de passer sous silence ce qui motive cette généreuse proposition de formation à l’heure où toutes les organisations syndicales tirent la sonnette d’alarme sur l’avenir de la formation continue.

Le pot aux roses !

S’agit-il d’un soudain revirement du ministère qui aurait redécouvert les vertus de la formation continue et qui aurait décidé, dans un élan de générosité à la veille des fêtes de fin d’année, d’octroyer au Val d’Oise une dotation exceptionnelle de brigade de remplacement pour les congés de formation ?

Non il s’agit d’une toute autre réalité. Dans le cadre de la réforme du recrutement et de la formation des enseignants, le ministère a choisi de mettre en place, dès cette année, dans l’urgence absolue et l’improvisation la plus totale, des stages en responsabilité pour les étudiants préparant le concours.

L’opération menée donc actuellement sur le Val d’Oise, comme sur d’autres départements, vise uniquement à trouver des terrains de stages (ou des points de chute !) pour ces étudiants. Ils se retrouvent ainsi exposés dans une situation marquée par l’absence d’accompagnement et de préparation de ces stages, d’articulation et d’intégration dans un processus de formation professionnelle. C’est un recul sans précédent sur la formation professionnelle des enseignants, au détriment de la réussite de tous les élèves.

De l’impro en guise de pédago !

Enseigner est un métier qui s’apprend… sauf pour le ministre. Chacun appréciera l’idée que le ministre se fait du métier d’enseignant "masterisé" et revalorisé : un métier qui s’improvise avec des postures et des pratiques professionnelles qui s’acquièrent par l’immersion brutale dans l’univers scolaire.

Pour signifier le refus de cette réforme, et tout particulièrement sur la mise en place des stages en responsabilité pour les PE1 en cette année transitoire, une motion intersyndicale (SNUipp, SE et SGEN) est proposée aux conseils des maîtres.

Vous pouvez télécharger cette motion à cette adresse : http://95.snuipp.fr/IMG/pdf/motion_stages.pdf

N’oublier pas d’en adresser un double à la section départementale du SNUipp.

 

21 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.