www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2009-2010  / Réforme du recrutement et de la formation des enseignants 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
8 mars 2010

Affectations PE stagiaires 2010-2011 : cadrage ministériel ?

Les reçus au concours seraient dans la classe d’un "tuteur" jusqu’à Toussaint puis seuls ensuite sur un remplacement long.

Le ministre de l’Education nationale a publié une note de cadrage concernant l’affectation et la formation des enseignants stagiaires, lauréats des concours 2010, pour la rentrée prochaine.

Ces dispositions résultent des décrets sur la « mastérisation » qui instituent le compagnonnage comme solution « moyennageuse » de la formation des enseignants, suppriment l’organisation actuelle de l’année de stagiaire et les IUFM. 

Le SNUipp a voté contre ce décret et a multiplié les actions en faveur d’une véritable formation professionnelle au métier d’enseignant.

Le SNUipp n’a eu de cesse de dénoncer le fait de placer en pleine responsabilité dans des classes, dès septembre, des lauréats au concours qui n’auront, pour certains, jamais effectué de stage dans les écoles.

Pour les professeurs des écoles, le ministre a en partie reconnu le bien fondé de cette critique en confirmant que les professeurs des écoles stagiaires feront classe jusqu’aux vacances de Toussaint en présence d’enseignants expérimentés qui leur apporteront aide et conseils, qui seront de préférence des maîtres formateurs.

En septembre 2010, les stagiaires devraient être nommés en « surnombre » dans les écoles jusqu’aux vacances d’automne. Cette solution devrait permettre d’éviter une entrée dans le métier trop brutale et sans préparation qui nuit aux élèves et aux professeurs stagiaires. Le rôle de l’Université dans les actions de formation est également confirmé. Pour autant cette solution d’urgence ne peut en aucun cas se substituer à la formation envisagée (1/3 du temps de service).

Dans le Val d’Oise, pour le moment, un autre scénario a été envisagé (voir le compte rendu du groupe de travail du 18 février). Les stagiaires seraient en responsabilité de classe dès la rentrée.

Le SNUipp rappelle que de nombreux problèmes restent entiers : épreuves et modalités des concours à partir de 2011, validation de l’année de PE1, absence de cadrage des masters, …

Le SNUipp, qui demande le maintien de l’année de stagiaire à l’identique des années précédentes, prend acte de cette évolution.

Il appelle les enseignants et les étudiants en IUFM à poursuivre leurs actions, notamment en faisant grève le 23 mars, pour obtenir l’abandon de cette réforme dangereuse pour l’école et, cette année comme les années suivantes, de meilleures conditions d’entrée dans le métier ainsi que le maintien des IUFM qui permettraient une véritable formation professionnelle indispensable à l’exercice du métier d’enseignant.

Circulaire du 25 février au format pdf ci-dessous :

PDF - 397.7 ko
circulaire du 25 février sur dispositif accueil stagiaires



















signez la pétition en ligne sur 100000voixpourlaformation.org

CLIQUEZ ICI !


 

29 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.