www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2010-2011 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 février 2011

Grève et manifestation du 10 février

Photos de la manifestations et communiqué.

Pour les photos cliquez sur l’image

Manif du 10 février 2011

Jeudi 10 février, un enseignant des écoles sur trois (34,4%) était en grève pour l’avenir de l’école. Au cœur du mécontentement, la réussite des élèves mise à mal par les suppressions de postes aveugles.

80 % des Français jugent négativement la politique du non remplacement d’un enseignant sur deux partant à la retraite. 82% d’entre eux estiment que cette politique aura un effet négatif que la réussite des élèves. ( enquête CSA réalisée le 9 février pour le SNUipp). A l’évidence, parents et enseignants pensent que l’avenir des enfants mérite mieux. Beaucoup mieux !

Toutes les enquêtes internationales disent l’impérieuse nécessité d’investir massivement dans l’éducation, la scolarisation des tout petits, la prévention des difficultés scolaires, une formation initiale et continue de haut-niveau. Et pourtant, en France, les choix de restriction budgétaire vont sanctionner les élèves, et particulièrement les plus fragiles : augmentation des effectifs dans les classes, disparition des postes d’enseignants spécialisés à l’aide à la difficulté, suppression de la scolarisation des moins de trois ans, des postes de remplaçants, des intervenants en langues, d’une véritables formation professionnelle…

Personne ne croit plus qu’on pourra faire mieux avec moins. L’immense majorité des français refuse que les choix éducatifs mettent entre parenthèses, chaque jour davantage, l’exigence de la réussite de tous les élèves. Les enseignants en ont assez des effets d’annonce sans lendemain. Des langues vivantes aux sciences et aux mathématiques, de la lutte contre l’illettrisme à l’utilisation du numérique, les fausses nouveautés ne peuvent masquer l’indigence de cette politique éducative. C’est bien d’investissement pour l’avenir, mais aussi d’un grand dessein pour l’école, qu’il est question aujourd’hui. Il est urgent que l’Ecole soit entendue. Après le 10 février, le SNUipp-FSU appelle d’ores et déjà à la réussite, partout en France, de la journée unitaire de manifestations du 19 mars.


10 février : l’école mobilisée

L’école s’est mobilisée lors de la journée de grève du 10 février. Un tremplin vers le 19 mars où des manifestations seront organisées à Paris et en province !

Des couleurs pour l’école. C’est le message délivré lors de cette journée de grève où un enseignant sur trois était en grève selon le SNUipp. ( Un sur cinq selon le ministère qui ne comptabilise que les enseignants soumis au SMA).

De belles manifestations se sont déroulées, avec plus de 2 000 personnes à Rennes, Rouen, Grenoble ou Lyon, plus de 3000 à Marseille et plus de 7 000 à Paris.

Les rassemblements et manifestations ont été marqués par la couleur et l’innovation : Le forum de discussions de Rennes a rassemblé plus de 200 personnes. A Limoges des ballons noirs ont été lâchés pour symboliser les postes perdus alors que dans la manifestation parisienne le Val d’Oise les matérialisait par des masques blancs au milieu des fumigènes. A Pau, le roi Henri IV et sa cour ont rendu visite – en costumes – à l’inspecteur d’académie et à Saint-Etienne le tramway a été bloqué pendant un bon moment.

Les raisons de se mobiliser perdurent. Dans tous les secteurs de la fonction publique les suppressions de postes successives ont des conséquences sur le service public. Dans les écoles ce sont les remplacements qui « mettent » le feu en ce moment et ce ne sont pas les déclarations du ministre qui vont l’éteindre. Le 19 mars, le Collectif des 25 appelle les enseignants à manifester à Paris et en province dans les académies, c’est la prochaine étape.

Pour faire entendre sa voix, d’une autre manière, penser à signer la pétition sur les salaires et à envoyer au président de la République la carte-pétition sur la direction d’école . Et on n’oublie pas de cliquer !

 

107 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.