www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Actualités 2011-2012 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 janvier 2012

A l’ère du LPC numérique, de l’air pour les directeurs !

Les directeurs d’école viennent d’être destinataires, par mail ( !), du guide (75 pages !) concernant le livret de compétences numérique.

Guide uniquement à leur destination puisqu’il s’intitule Manuel du directeur. Surprise pour le SNUipp !

En effet, le SNUipp a été reçu la semaine dernière à l’IA, sur la question du Livret Personnel de Compétences numérique et le LSN (livret scolaire numérique). Les 2 outils nous ont été présentés. (Lire le compte rendu).

Nous avions rappelé l’historique de ce livret de compétences imposé l’an dernier, sans que les enseignants n’aient été concertés ni associés à son élaboration. Il avait été vivement critiqué par les collègues qui remplissaient déjà les livrets scolaires s’appuyant sur les compétences des programmes ; ils ne percevaient donc aucun intérêt pédagogique à renseigner, pour les élèves de CE1 et de CM2, un livret supplémentaire.

Le SNUipp avait alors souligné la surcharge de travail qu’engendrait ce nouveau livret. A cela s’ajoutait le manque de formation et d’accompagnement des enseignants qui mettaient l’accent sur leur besoin de temps et de travail en équipe. Néanmoins les équipes d’école s’étaient « pliées » à la demande institutionnelle remplissant les « cases » sur les documents papier (lire l’article).

Nouveauté cette année, le LPC numérique, accessible uniquement aux directeurs d’école !

Cette année, l’arrivée du LPC numérique déroute les collègues et en particulier les directrices et directeurs d’école ! Car à la lecture du guide, il n’est plus question de tous les collègues mais uniquement des directeurs d’école…

Des questions se posent alors :

- Le directeur doit-il seul compléter tous les livrets de compétences des élèves de son école ? Sur quel temps ? Sans compter le temps de formation nécessaire à l’utilisation d’un nouvel outil, le guide n’est pas particulièrement digeste !

- Le directeur doit-il ouvrir des sessions aux collègues et donc être présents lors des saisies ? Devra-t-il former ses collègues ? Sur quel temps ?

- Quel risque a-t-on de voir disparaître totalement le travail en équipe et en particulier le travail en cycle pour évoquer et évaluer les compétences des élèves…un clic suffira désormais pour valider une compétence !

Nous demandons donc à Monsieur l’Inspecteur d’Académie de différer la mise en place de cette application pour deux raisons :

- Formation et accompagnement des collègues

- Que chaque collègue puisse accéder à une session sans que le directeur ne soit présent.

Le SNUipp ne cesse de tirer la sonnette d’alarme sur la situation de la direction d’école : des tâches alourdies, des missions complexifiées, un manque de temps notable, et le non renouvellement de l’aide administrative...

Il est temps de reconnaître et de soutenir l’engagement des directrices et directeurs pour la réussite des élèves. La réponse ne peut pas être une charge de travail supplémentaire, avec ces livrets de compétences qui n’ont aucun intérêt pédagogique…

Le 31 janvier, nous serons dans la rue pour exiger une autre ambition pour l’École, pour imposer d’autres choix, pour s’opposer aux suppressions de postes, à la dégradation de nos conditions de travail et aux réformes qui visent à dénaturer radicalement le service public d’éducation et nos missions !

 

24 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.