www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Actualités 2012-2013 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
5 septembre 2012

Ajustements de rentrée

Groupe de travail du mercredi 5 septembre 2012.

La Directrice Académique, accompagnée de ses adjoints a présidé ce groupe de travail du CTSD d’ajustements de rentrée.

Le SNUipp-FSU 95 a souligné lors de sa déclaration liminaire et dans ses interventions, les conditions de nouveau difficiles dans lesquelles se déroule la rentrée scolaire 2012-2013.


Déclaration liminaire du SNUipp-FSU 95

Madame la Directrice Académique des Services de l’Éducation Nationale,

Mesdames, messieurs,

Depuis le mois de juillet, le gouvernement a lancé une grande concertation pour « refonder l’école ». Le premier ministre, en personne, a promis une nouvelle loi d’orientation et de programmation reprenant ainsi un des engagements présidentiels. À la clé, la priorité accordée à la maternelle et à l’élémentaire, 60 000 créations de postes, une nouvelle formation avec la création d’Écoles supérieures du professorat et de l’éducation, une révision des rythmes scolaires, une reconnaissance de la valeur professionnelle des enseignants... La mise en œuvre des premiers changements est prévue pour la rentrée prochaine. Depuis le début des travaux, le SNUipp-FSU a avancé un grand nombre de propositions concrètes pour améliorer notre système éducatif marqué par un déterminisme social insoutenable et des conditions d’exercice du métier difficiles. Très clairement, avec les enseignants, le SNUipp est déterminé à changer la donne :
- celle de l’échec scolaire qui n’est pas une fatalité et contre lequel les enseignants doivent avoir les moyens d’agir ;
- celle de l’engagement budgétaire qui doit être marqué par un investissement significatif et s’inscrire dans la durée après des années d’asphyxie ;
- celle des conditions de vie professionnelle et personnelle des enseignants qui doivent être formés, reconnus et revalorisés.

C’est donc bien une rentrée à deux visages que nous connaissons cette année dans nos écoles.

D’un côté, une rentrée vécue comme porteuse de promesses en raison des engagements du président de la République et du gouvernement de faire de l’école primaire la priorité de l’éducation nationale.

D’un autre côté, une nouvelle rentrée vécue sur le terrain comme très difficile car le recrutement de 28 enseignants supplémentaires pour notre département dans le cadre du plan d’urgence décidé en juillet est bien loin de rattraper les suppressions imposées ces dernières années. Et ce, alors même que le Val d’Oise connaît une hausse démographique qui s’inscrit dans la durée...

De nouveau, les politiques menées par l’ancien gouvernement vont dégrader la qualité du Service Public d’Education, les conditions d’enseignement et d’apprentissage, fragiliser les élèves les plus en difficulté et accroître encore plus les inégalités entre élèves.

Il est en effet plus qu’urgent de changer la donne !

JPEG - 33.3 ko

Sur l’ensemble des situations du CTSD de juillet et des nouvelles situations présentées par l’IA et les délégués du personnel, la Directrice Académique n’a procédé qu’à 19 ouvertures (+ 2 emplois consommés pour l’augmentation des décharges de direction liée à ces ouvertures).

Notre département avait une "réserve" de 13 ETP (emplois). La DASEN a donc "récupéré" 8 postes sur la Brigade Départementale pour permettre ces 21 créations (19 ouvertures + 2 pour décharges direction).

Le SNUipp-FSU 95 est intervenu de façon générale sur la poussée démographique dans le département. De nombreuses écoles doivent désormais fonctionner avec des effectifs en limite de seuil. Dans certaines communes, les élèves sont orientés vers des écoles en dehors de leur secteur. Il n’est plus rare aujourd’hui pour les familles d’avoir un enfant scolarisé en élémentaire dans son secteur et en maternelle dans un secteur plus éloigné. Un impact à la fois sur la famille, la scolarité de l’enfant et l’organisation des écoles.

Le SNUipp-FSU 95 est intervenu sur toutes les situations nécessitant un examen attentif ainsi que sur toutes les situations individuelles signalées aux représentants du personnel par de nombreuses écoles.

N’hésitez pas à contacter les délégués du personnel du SNUipp-FSU 95 pour toute précision.

Liste des mesures

13 ouvertures sur les 37 situations à surveiller (CTSD de juillet)

VILLEÉCOLE
ARGENTEUILElem Langevin 2
VILLIERS LE BELElem Jaurès
GARGES LES GONESSEElem Langevin
GOUSSAINVILLEElem Péri
MENUCOURTElem Vallée Basset
NEUVILLE SUR OISEPrim Le Village
VAUREALMat Allée Couverte
MONTIGNY LES CORMEILLESElem Bert
FONTENAY EN PARISISMat Dolto F.
SAINT OUEN L’AUMONEElem Matisse
SANNOISMat Magendie
MARGENCYElem Saint Exupéry
SAINT LEU LA FORETElem Curie

6 ouvertures sur les situations nouvelles

ARGENTEUILMat Prévert
CERGYPrim Le Nautilus
HERBLAYMat Les Buttes Blanches
LOUVRESElem Le Bouteiller
ST OUEN L’AUMONEPrim Rousseau
MARLYElem Bourg

Et si vous vous syndiquiez

Dès maintenant pour 2012-2013 !

Premier prélèvement en octobre

 

18 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.