www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Actualités 2012-2013 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
5 avril 2013

Le SNUipp reçu en audience au Rectorat

Les 4 secrétaires départementaux des sections SNUipp (78, 91, 92 et 95) de l’Académie de Versailles ont été reçus mercredi soir en audience au Rectorat.

Lors de cette audience, les secrétaires départementaux ont porté les revendications du SNUipp sur différents dossiers, tant au niveau technique que "politique".

Sur la carte scolaire, le SNUipp-FSU a demandé à ce que des indicateurs spécifiques à l’Académie soient construits afin d’améliorer la visibilité et d’alimenter la réflexion sur la répartition entre départements. Les moyens de l’État mis à disposition de notre Académie doivent être affichés dans la transparence. Nous avons également pointés les besoins particuliers de notre académie.

Nous sommes intervenus sur la question des Postes Adaptés (PACD et PALD) et des allègements de service. Nous avons dénoncé le manque de moyens consacrés par l’Académie de Versailles sur la question de la santé des personnels. Seulement 8 Emplois Temps Plein pour les allègements de service pour 29000 enseignants dans l’Académie (en baisse depuis plusieurs années). Nous avons également souligné le manque de transparence et d’information pour les personnels sur ce dossier. Nous avons rappelé l’importance de maintenir dans l’emploi (en lien avec la loi de 2005) des collègues en difficulté (situations passagères, pathologies évolutives). L’administration ne peut pas, par manque de moyens, ne proposer que des temps partiels. Cette situation pénalise les collègues (salaires amputés, conséquence sur la retraite...). De nombreux collègues se retrouvant dans des impasses. Notre Académie doit développer une politique sociale et de santé en direction de ses personnels. Le Rectorat a répondu que les créations de postes cette année étaient (priorité nationale) en direction des élèves mais qu’il était ouvert à notre demande d’engager une réflexion avec les organisations syndicales sur cette question, notamment dans les CHS-CT (il était temps...).

Nous avons demandé à ce que les personnels de l’Académie puissent mobiliser leur Droit Individuel à la Formation (DIF). Le Rectorat doit enfin apporter des réponses sur ce dossier ! Il n’est pas acceptable que ce droit ne puisse être accessible aux collègues de l’Académie.

Nous sommes, de nouveau, intervenu sur le dossier des frais de déplacements. Il n’est pas tolérable que le Rectorat interprète l’arrêté de juillet 2006 pour ne pas verser de frais sur les postes fractionnés à la journée. Tout enseignant sortant de son école de rattachement doit pouvoir bénéficier de frais de déplacement. Le Rectorat répond être dans l’attente de la parution d’une nouvelle réglementation nationale. Affaire à suivre donc...

Nous avons dénoncé les résultats catastrophiques des permutations nationales et avons demandé à ce que les départs par INEAT EXEAT soient facilités. Le Rectorat se dit conscient de cette situation catastrophique mais souligne les besoins de personnels pour notre académie et le déséquilibre avec les autres académies. Sur ce dossier, nous avons également demandé à ce que soient harmonisés les calendriers de CAPD pour les INEAT EXEAT entre tous les départements de l’Académie et l’ensemble du territoire. Le Rectorat annonce engager une réflexion académique sur les permutations notamment sur les flux entre les 4 départements et vers les départements hors académie afin de permettre plus de départs.

Une audience avec le nouveau Recteur qui en appelle d’autres...

Le SNUipp-FSU continue d’intervenir à tous les niveaux (ministère, rectorat, DSDEN) pour que les droits des personnels soient respectés.

 

24 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.