www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Actualités 2012-2013 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 juin 2013

Education prioritaire

Intervention du SNUipp 95 au débat général du congrès de Saint Malo
JPEG - 6.8 ko

Le SNUipp-FSU 95 porte depuis ses débuts une politique volontariste pour l’Éducation Prioritaire. Il s’est toujours battu pour conserver la spécificité des postes surnuméraires en ZEP et REP dans notre département.

Les décisions gouvernementales de ces dernières années ont conduit à la remise en cause des missions fondamentales du système éducatif. L’œuvre de démolition des RASED et les coupes sombres des postes surnuméraires ZEP-REP, passant d’une centaine à moins de cinquante, ont été porteuses de remises en cause profondes des leviers d’action pour une meilleure réussite des élèves du Val d’Oise.

Elles ont confirmé les désengagements et les renoncements successifs de l’État qui créent un phénomène de cumul sur les territoires relevant de l’Éducation Prioritaire.

Face à la réalité de la crise qui frappe les populations de ces secteurs, le SNUipp-FSU a toujours rappelé que la difficulté scolaire doit être prise en charge d’abord par l’école, sur le temps de classe et que les dispositifs ZEP-REP, RASED, mais aussi scolarisation des – de 3 ans, constituent des leviers importants en termes de prévention de l’échec scolaire pour notre département.

On ne peut que saluer l’implantation de 87 postes « plus de maîtres que de classes », dont 37 créations, qui rompt enfin avec la spirale infernale des suppressions.

Cette première étape est encore loin de répondre aux besoins et à nos attentes. Ce dispositif devra nécessairement monter en puissance pour être efficace.

S’ouvre devant nous le chantier de la prise en charge par les écoles de ces postes qui vont demander aux équipes à penser un travail commun en direction des élèves des milieux populaires, rendre obligatoire la multiplicité des regards et le partage de la complexité du métier.

Nos collègues ont besoin de se réapproprier leur champ professionnel et pour cela d’être outillés de méthodes, de démarches qui leur permettent de faire vivre aux élèves des projets porteurs de sens, de connaissances et compétences qui doivent faire culture.

JPEG - 8.2 ko

Le SNUipp-FSU doit continuer d’informer et d’accompagner nos collègues, comme il l’a fait lors de la journée nationale de novembre.

Cela passe également par la nécessité d’un accompagnement et d’une formation continue adaptée, prévus par la circulaire nationale. Continuons d’être moteurs et force de propositions. Gardons la main sur ce dossier.

Portons haut et fort notre revendication historique du « + de maîtres que de classes », qui s’est enfin concrétisée, pour qu’elle soit à la hauteur de nos ambitions.

Retrouvez toute l’actualité du congrès national du SNUipp-FSU sur http://congres.snuipp.fr/

 

21 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.