www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Actualités 2013-2014 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 janvier 2014

Audience à la DASEN

Compte-rendu de l’audience du vendredi 17 janvier 2014 avec la Directrice Académique du 95.

Le SNUipp-FSU 95 avait demandé une audience à la directrice académique, cette dernière nous a reçus vendredi 17 janvier pour un long entretien au cours duquel nous avons à la fois :

- rappelé l’importance que nous attachions au paritarisme,

- interrogé la directrice sur les projections et les orientations qu’elle fixe pour les mois à venir,

- évoqué les dossiers en cours et les situations individuelles ou collectives que nous suivions.

Nous avons tenu à rappeler les valeurs défendues par le SNUipp-FSU et la façon dont nous travaillons depuis des années dans ce département. La quantité et la qualité du travail que nous fournissons n’est plus à démontrer, elles sont reconnues par tous. Nous avons donc rappelé à la directrice que pour mener au mieux notre tâche, elle était dans l’obligation de fournir les éléments nécessaires à notre travail : documents de travail, informations qui concernent directement les personnels ou l’organisation de l’école, calendrier des instances, circulaires…

Par ailleurs, nous lui avons également signalé que le fait de ne pas transmettre les informations ou de laisser planer de l’incertitude quant à des décisions, de reporter une date de CAPD (comme celle du 23 janvier) apparaissait comme un manque évident de respect vis-à-vis des collègues.

Levée de l’APC pour les directeurs d’école dès maintenant dans le Val d’Oise

La directrice académique nous confirme qu’elle répond favorablement à la demande de lever (partiellement ou totalement) dès maintenant l’APC pour les directeurs, en s’appuyant sur les premières conclusions du chantier métier concernant la direction d’école. Cela se traduit par :

Taille de l’écoleAllègementTemps d’APC
écoles maternelles et élém de 1 et 2 classes6h30h
écoles maternelles et élémentaires de 3 et 4 classes18h18h
écoles maternelles et élémentaires de 4 à 14classes et au delà36h0

CUI (EVS/AVS) : les recrutements se feront maintenant à la direction académique

Là encore la directrice académique répond favorablement à une demande formulée à la fois par les CPC et par les référents lors des audiences que nous avions obtenues. Ces collègues faisaient part, entre autre, de la charge de travail qui leur incombait, la gestion de ces personnels ajoutant une charge et une difficulté supplémentaires.

Par contre, le SNUipp-FSU a rappelé qu’il n’était pas question que le suivi ou « tutorat » des CUI évoqués par la directrice académique soit une charge supplémentaire pour les directeurs d’école ! L’allègement du temps d’APC ne doit pas donner lieu à une « contrepartie ». Les directeurs demandent du temps supplémentaire pour effectuer leur travail dans de bonnes conditions, il serait impensable d’en rajouter !

La directrice a entendu notre demande, elle a indiqué qu’il n’y avait aucune « contrepartie », le suivi de ces personnels est celui que les directeurs assurent déjà au quotidien.

Carte scolaire

Les dotations sont désormais connues (94 postes pour le Val d’Oise), nous avons donc interrogé la directrice académique sur ce que seraient ses axes de travail dans le département dans le cadre des objectifs fixés par le ministère.

Les principes affichés aujourd’hui par la directrice sont des ouvertures de classes pour répondre à la hausse des effectifs, l’augmentation du dispositif de scolarisation des moins de 3 ans, l’ajustement à la marge des maîtres supplémentaires (en particulier pour les réseaux qui doivent être répertoriés dès la rentrée 2014, la directrice en annonce un ou deux pour le département) et l’appui aux circonscriptions.

Nous avons de nouveau dénoncé le report des opérations de carte scolaire après les élections municipales, le calendrier politique n’étant décidément pas celui de l’école !

Calendrier : les documents de travail devraient être transmis aux délégués du personnel le 31 mars. Le groupe de travail se tiendra le 3/04 et le CTSD le 8/04 ! Ce calendrier est extrêmement resserré ! Étant entendu que le report de ce calendrier a des incidences sur le mouvement des personnels !

Mouvement des personnels

Le calendrier des opérations est donc également repoussé, l’ouverture du serveur ne se fera que le 9 avril (lendemain des mesures d’ouvertures et fermetures de classe) jusqu’au 30 avril inclus. La CAPD des résultats du mouvement à titre définitif est néanmoins maintenue au 27 mai 2014.

Rythmes scolaires

La DASEN annonce les retours des organisations scolaires des communes pour 70% des élèves du département. Elle a déjà donné des avis défavorables, les communes ont présenté ou doivent présenter de nouvelles organisations. Elle présentera les organisations au prochain CDEN du 4 février 2014.

Le SNUIpp-FSU a une fois de plus rappelé ses revendications concernant la réforme des rythmes scolaires : « une réforme oui, mais pas comme ça ! »

Rythmes scolaires : Situation de Villiers Le Bel

Nous sommes longuement intervenus sur la situation de Villiers Le Bel, nous avons fait un historique détaillé. Nous avons rappelé le positionnement des collègues, souligné leur investissement et leur engagement depuis l’an dernier mais également leur exaspération aujourd’hui quant au sentiment de mépris affiché par la commune. Nous avons dénoncé la tentative de passage en force de la municipalité pour un changement en cours d’année dès la fin du mois de janvier. C’est inacceptable.

La directrice répond clairement qu’il n’y aura pas de changement en cours d’année scolaire, le seul changement qu’elle a accepté pour une autre commune est un « décalage d’un quart d’heure ».

Enseignants référents

Nous avons fait le point sur le mouvement des référents dans notre département. En effet, depuis le mois d’octobre, ces collègues font part de leur sentiment de non reconnaissance par l’institution : au-delà de la charge de travail qu’ils détaillent, c’est le fait qu’ils soient écartés du versement de l’ISAE et des problèmes de remboursement des frais de déplacement, dans une mission où ceux-ci sont extrêmement nombreux, qui a exacerbé ce sentiment.

Pour se faire entendre, ils ont décidé de ne pas remplir une enquête demandée par le ministère. Ils ont subi des pressions de la hiérarchie allant jusqu’à la menace d’un retrait de salaire ! Nous avons clairement dit à la directrice académique que ces pressions et menaces étaient insupportables au regard du travail effectué par les référents auprès des écoles, des familles, des associations, des services de soins… Leur engagement pour la scolarisation des enfants en situation de handicap doit être mieux reconnu. La directrice académique reconnait toutes les spécificités de cette mission, elle entend nos remarques. Elle annonce qu’elle n’effectuera pas de retrait sur salaire si les collègues ont au moins complété le panel. Nous lui avons également dit que le malaise des référents était réel et qu’il ne fallait pas en rester là. Elle a indiqué qu’elle devait rencontrer l’IEN en charge du dossier, Madame Kerebelle, pour « comprendre » ce qui avait amené les enseignants référents à cette mobilisation.

Évaluations de CP

Le SNUipp-FSU 95 a, de nouveau cette année, été alerté par des collègues subissant des pressions pour la passation des évaluations de CP. Nous avons donc, encore, dû rappeler que le département proposait un outil d’évaluation intéressant mais qu’il devait rester comme tel : un outil choisi par les collègues et intégré dans les programmations. Nous avons exigé qu’aucune pression ne soit faite sur les collègues. Ces évaluations ne sont pas obligatoires.

Nous demandons également que l’objectif de ces évaluations soit clairement énoncé, qu’une nouvelle réflexion soit menée et que l’on interroge le calendrier qui fixe des évaluations dès le début du mois de janvier ainsi que le temps de passation imparti.

La directrice académique a entendu notre demande pour qu’il n’y ait pas de pression, elle parle également de réfléchir à un assouplissement concernant le calendrier.

Conseillers Pédagogiques

La directrice académique s’était engagée lors de notre audience avec les CPC à les rencontrer au mois de janvier, en conseils d’antennes. Ces réunions n’ont pas eu lieu et ne sont pas encore programmées. Nous l’avons donc interrogée à ce sujet. Les conseils d’antennes devraient avoir lieu avant les vacances de février.

ASH

Dès le début de l’année, nous avions sollicité la tenue d’un groupe de travail concernant l’ASH. La situation de collègues dans certains établissements ou structures spécialisées est intenable. Plusieurs sujets nous semblent indispensables à traiter : le fonctionnement des établissements spécialisés, la nomination des collègues néo titulaires sur les postes de l’ASH, la difficulté de l’exercice en établissement et en Segpa, l’évolution des réseaux d’aide (dans le cadre de la réflexion nationale des chantiers métiers)… Une date devrait être fixée rapidement.

M2

Nous avons informé la directrice de l’intervention du Snuipp-FSU 95 auprès du recteur au sujet des M2 contractuels non admissibles suite à un retard de présentation d’attestation. Plusieurs collègues nous ont contactés. Nous les avons invités à faire un recours gracieux. Nous avons également transmis leurs dossiers au SNUipp-FSU national pour une intervention auprès du ministère. Le ministre a déjà répondu qu’il étudierait chaque situation.

En conclusion, nous avons été entendus, la directrice a apporté des éléments de réponse à certaines de nos interrogations. Des questions restent encore en suspens comme le calibrage des temps partiels, les disponibilités…

 

23 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.