www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Actualités 2013-2014 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
2 février 2014

Groupe de travail du mardi 28 janvier 2014

La directrice académique a réuni mardi 28 janvier les organisations syndicales pour présenter à toutes, les priorités en matière de carte scolaire dans le département, suite aux travaux nationaux et académiques et annoncer les mesures découlant des « chantiers métiers ».

Le SNUipp-FSU avait déjà été reçu en audience sur ces questions (voir CR audience : http://95.snuipp.fr/spip.php ?article2506)

La directrice a donc rappelé la dotation académique de 308 postes avec 100 postes alloués au département du Val d’Oise.

Elle confirme les priorités indiquées lors de l’audience :

- 2 postes (seulement !) sont réservés pour les postes adaptés.

- Réponse à la hausse démographique (les prévisions d’effectifs annoncent déjà 2002 élèves supplémentaires sont attendus à la prochaine rentrée)

Éducation prioritaire (les annonces ici)

2 collèges en REP+ dès 2014 : Eluard à Garges et Saint Exupéry à Villiers Le Bel.

Écoles concernées

- Garges Les Gonesse : mat et elem France, mat et elem Hugo, mat et elem Rolland,

- Villiers Le Bel : mat et elem Buisson, mat et elem Zola, mat Montaigne, elem Moulin

Création d’une « équipe de remplacement » pour pourvoir à l’allègement du temps de service des enseignants devant élèves (9 journées par an).

Scolarisation des - de 3 ans

Poursuite du dispositif de scolarisation des moins de 3 ans dans les secteurs prioritaires : cette année, elle concerne 10% des enfants de moins de 3 ans et ne concerne que l’éducation prioritaire. L’objectif fixé par le ministère est de 30% en 2017. Un dispositif scolarisation des moins de 3 ans est obligatoire pour chaque REP+. La directrice académique envisage la création d’une dizaine de dispositifs supplémentaires.

Plus de maîtres que de classes

Poursuite du dispositif PDMQC  : il y a actuellement 87 maîtres supplémentaires. Pour la rentrée prochaine, la directrice parle d’ajustement avec « d’éventuelles créations à la marge » et en particulier pour les écoles qui rentrent dans les REP +. Chacune des écoles de ce dispositif doit bénéficier d’un maître supplémentaire.

RASED

La directrice n’annonce pas de créations de postes supplémentaires mais réouvre la possibilité de départ en formation E, en particulier afin de pourvoir les postes vacants de l’est du département.

Le SNUipp est longuement intervenu sur la nécessité de remettre en place des départs en formation G. Il y a urgence dans le département ! Il faut recréer des réseaux à hauteur des besoins.

Équipes de circonscription

Renforcement des équipes de circonscription pour suivre les débuts de carrière. 10 à 15 emplois de Conseillers Pédagogiques seraient créés Le SNUipp note cette évolution plus que nécessaire et urgente au regard de la charge de travail exponentielle des CPC.

Le SNUipp-FSU est de nouveau intervenu sur la dotation du Val d’oise. En effet, si on ne peut que reconnaître une dotation positive pour la seconde année consécutive, elle sera bien insuffisante au regard des suppressions massives de postes des années antérieures. Les effectifs dans les classes restent élevés, la situation du remplacement est dramatique et la formation continue a quasiment disparue…

 

37 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.