www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Actualités 2013-2014 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 avril 2014

Direction d’école : groupe de travail départemental

Compte-rendu du GT sur la direction d’école.

Suite aux discussions nationales sur la direction d’école, le SNUipp-FSU 95 avait demandé qu’un groupe de travail se tienne sur ce dossier. En effet, si une partie des revendications est nationale, nous pouvons également obtenir des avancées départementales : conditions d’exercice, formation, simplification des tâches.

La DASEN a apporté quelques éléments chiffrés : dans le Val d’Oise sur 793 écoles, 717 directeur(trice)s sont déchargés une partie de leur temps :

- 61 à temps complet,

-  214 à mi-temps,

-  442 à ¼ de temps,

75 directeur(trice)s n’ont donc aucune décharge !

Les délégués du personnel ont demandé une étude statistique sur les personnels exerçant sur ces postes : âge, sexe, particularités et type d’ écoles (avec CLIS ou TPS...).

Le SNUipp-FSU 95 a, de nouveau, souligné le manque d’attractivité de la fonction. Nous avons rappelé que pour la rentrée dernière 75 postes étaient vacants à l’issue du mouvement à titre définitif. Nous avons également rappelé que cette année seuls 74 collègues avaient postulé sur la liste d’aptitude contre 104 l’année précédente. A l’issue de l’entretien, 55 sont inscrits sur la liste d’aptitude et peuvent donc postuler sur un poste de direction.

Les conditions d’exercice, la complexité grandissante des tâches, les exigences institutionnelles, des familles, l’augmentation du nombre de partenaires de l’école, l’immédiateté, le manque de formation, l’accueil des jeunes collègues , l’évolution des nouvelles technologies, la gestion dans l’urgence, le manque de temps…sont sans aucun doute des éléments d’explication. Ils ne peuvent continuer à être de simples constats, la situation doit réellement évoluer, maintenant !

Nous avons à nouveau attiré l’attention de la DASEN sur les collègues faisant fonction, qui rendent donc service à l’institution et qui, suite à l’entretien, ne sont pas inscrits sur la liste d’aptitude. Il faut y réfléchir en amont, les aider à mener la mission, à préparer l’entretien.

En termes de mouvement des personnels, certains collègues nommés à TD sur un poste en éducation prioritaire, voyaient leurs points ZEP supprimés du fait de la réaffectation à titre provisoire sur un poste de direction ! Depuis plusieurs années, nous réclamons que les points ZEP soient gelés, la DASEN nous a enfin répondu favorablement aujourd’hui ! C’est une victoire notable pour les collègues.

LA FORMATION :

La DASEN annonce :

-  pour les collègues faisant fonction : des modules de formation durant l’année et la mise en place d’un réseau d’aide avec une personne référente sur la circonscription et le "soutien d’un pair" (collègue directeur).

Connaissant la situation du remplacement, il y a lieu de s’inquiéter sur la réelle tenue de ces formations !

L’idée de prendre sur les 18h d’animation pédagogique est énoncée. Le SNUipp-FSU a rappelé qu’il ne s’agirait pas de priver les collègues directeurs de formation pédagogique.

-  des modules de préparation pour l’entretien en vue de l’inscription sur la liste d’aptitude pour la direction d’école,

-  une formation continue des directeurs tout au long de la carrière. Nous avons longuement évoqué la communication et la gestion de crise.

Le SNUipp-FSU a rappelé qu’il revendiquait une véritable formation à la hauteur des enjeux de cette fonction.

LA SIMPLIFICATION DES TACHES :

Nous actons l’augmentation significative du nombre de collègues emplois d’aide à la direction d’école. A ce jour, 396 EVS administratifs sont en poste sur le département. Pour autant, toutes les écoles ne peuvent en bénéficier, l’effort doit se poursuivre.

Le SNUipp-FSU 95 a rappelé que les fonctions confiées à ces personnels relèvent d’un vrai métier, incompatibles donc avec la précarité et les faibles salaires qui leur sont imposés. Il continue de demander un vrai statut au sein de la fonction publique pour ces personnels.

Le dossier de la direction d’école est loin d’être réglé, les discussions vont continuer.

Le SNUipp-FSU 95 continue de porter des exigences fortes pour l’amélioration des conditions d’exercice, du temps de décharge supplémentaire, du temps pour travailler en équipe et une rémunération à la hauteur de l’investissement des collègues.

 

45 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.