www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Actualités 2015 2016 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
27 juin 2016

Postes E gelés : compte-rendu des audiences à Argenteuil et à l’IA

Deux délégations ont été reçues jeudi 23 juin à l’Ia et à l’Inspection d’Argenteuil. Lire le compte-rendu et retrouver l’article de presse

Suite à l’annonce du gel de 31 postes E dans le Val d’Oise dont 12 sur la commune d’Argenteuil, les enseignants s’étaient réunis à l’initiative du SNUipp-FSU 95 afin de se mobiliser. lire l’article

Une délégation composée d’enseignantes des RASED d’Argenteuil, et de délégués du personnel du SNUipp-FSU95 a été reçue à la Direction Académique par M. Garcia, IENA. Parallèlement, le rassemblement organisé par le SNUipp-FSU 95 devant les Inspections d’Argenteuil Sud et Nord a réuni une cinquantaine de collègues. Une délégation a également été reçue par l’Inspecteur d’Argenteuil Sud.

Malgré l’annonce du « dégel » de 6 des 12 des postes E gelés par la DASEN, Argenteuil reste la ville avec le plus grand nombre de postes E non pourvus. Cette situation est d’autant plus insupportable dans le contexte Argenteuillais : augmentation continue de la difficulté scolaire, relations houleuses avec la mairie, suppression de postes d’ATSEM, « rythmes » scolaires imposés sans concertation avec les enseignants et sans grand intérêt pour les élèves.

Pendant l’audience à l’Inspection académique, les collègues des RASED ont exposé leurs difficultés à répondre aux besoins grandissants des 14000 élèves argenteuillais. Après avoir perdu 30% de leur effectif en 7 ans, les RASED en sont à « gérer l’urgence ». Les réduire de nouveau c’est abandonner encore un peu plus des équipes enseignantes pourtant très investies pour la réussite de tous les élèves. Cela amènerait aussi une « dilution » des interventions du RASED, entraînant une perte d’efficacité. De plus ces chamboulements incessants rendent encore plus complexe l’instauration d’un travail d’équipe avec les écoles. La décision de geler ces postes a été vécue comme une trahison puisque totalement à l’opposé de l’engagement pris par Madame l’inspectrice d’Académie de rétablir les RASED. Enfin, cette décision tardive (après le mouvement à TD) a laissé démunis les collègues qui faisaient fonction sur ces missions et qui étaient prêts à s’y réinvestir.

Monsieur Garcia, IENA, tout en indiquant partager nos constats, a tenté de justifier la décision de la DASEN par le déficit d’enseignants du département qui seraient le fruit d’une forte accélération des recrutements après une période de forte baisse. La situation au niveau du concours s’avérant moins catastrophique que prévue, quelques postes ont été « dégelés » et « d’autres pourraient l’être si la situation le permettait à la rentrée ». Nous avons dit à Monsieur Garcia que nous ne manquerions pas de le lui rappeler à la rentrée ! De son côté, M. L’Inspecteur d’Argenteuil sud nous a indiqué avoir écrit un courrier à la Directrice Académique dès qu’il a appris cette décision, demandant la levée de ce gel de postes E.

En conclusion, nous avons remis solennellement la liste des 123 premiers signataires de la pétition mise en ligne le 20 juin 2016. Elle continue à recueillir des signatures, si vous ne l’avez pas encore fait, signez dès maintenant !

Enfin, nous avons signifié à la direction académique que nous restions mobilisés pour porter l’exigence de moyens à la hauteur des besoins, pour la réussite de nos élèves, à Argenteuil comme dans les autres communes impactées (Garges, Goussainville...). Les postes E ne peuvent être considérés comme une variable d’ajustement !

- Lire l’article du Parisien 

 

23 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.