www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Espace Telechargement  / Lettres aux écoles  / Lettres 2016 - 2017 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 juin 2017

CTSD du 8 juin 2017

L’ordre du jour était l’assistance éducative dans le second degré mais la FSU dans sa déclaration et dans ses échanges avec le DASEN a évoqué la politique du ministère : CP dédoublés, rythmes scolaires et postes PE en EREA

Le DASEN a ouvert les travaux en rappelant son attachement à "la maison éducation", et en indiquant que ses rencontres avec les partenaires montraient l’image positive de l’éducation nationale dans notre département.

En amont des travaux, les organisations syndicales CGT Educ’action, SNUDI-FO et FSU ont présenté une motion contre la transformation de 5 postes de PE en AED dans les EREA de Sannois et de Beaumont.

- Lire la motion

PDF - 245.3 ko
Motion intersyndicale contre la disparition des PE dans les EREA

- Lire la déclaration liminaire de la FSU

PDF - 88.6 ko
FSU_ Déclaration liminaire CTSD 8 juin 2017

Le DASEN a dit être sensible à nos analyses et à nos interrogations. Nous lui avons rappelé que nous n’avions pas tout-à-fait la même analyse idéologique et politique que lui concernant le projet de politique éducative présenté par le gouvernement.

Concernant les "CP dédoublés" et notre questionnement sur le devenir des PDM, le DASEN reprend une phrase du recteur : "nous ne casserons rien de ce qui marche". Pourtant, c’est bien ce qui semble se profiler... Nous avons rappeler notre argumentaire sur les maîtres supplémentaires et la nécessité de poursuivre et d’amplifier ce dispositif qui commence à vraiment faire ses preuves grâce à l’engagement des équipes d’écoles.

Pour le moment, le DASEN ne donne aucune indication, disant que tout est actuellement encore en réflexion...Seule certitude cela se fera en REP+ pour les CP cette année. Quid des moyens ? de l’organisation des écoles ? des décharges de direction ? Toutes ces questions sont restées sans réponse...

A 4 semaines de la fin de l’année scolaire, il devient plus qu’urgent de répondre à ces questions !

Le SNUipp-FSU 95 s’était déjà adressé au DASEN le 31 mai dernier, suite à la non parution des postes E et G restés vacants à l’issue du mouvement à TD. Nous l’interrogions sur sa volonté de "mettre ces postes de côté" pour les besoins des CP dédoublés. Nous avions dénoncé cette éventualité, le DASEN ne nous a toujours pas apporté de réponse.

- Lire le courrier au DASEN du 31 mai 2017 :

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

Pendant la CAPD d’hier, nous avons porté des demandes que vous trouverez, comme convenu en pièce jointe.

Par ailleurs, lors de nos travaux sur le mouvement à titre définitif, nous n’avons pas été informés de la non publication des postes G restés vacants à l’issue du mouvement à titre définitif. Nous avons eu l’occasion d’y revenir lors de notre audience. Par contre, nous nous apercevons, là encore sans aucune information, que les 36 postes E n’apparaissent pas non plus dans la liste des postes vacants proposés au mouvement à titre provisoire par affectation ou réaffectation. Il semble que ce ne soit pas un oubli mais une volonté de votre part. Qu’en est-il exactement ?

Lorsque nous avons identifié ces 36 postes, il s’avère qu’il y en a 13 à Argenteuil, 3 à Garges Les Gonesse, 2 à Gonesse, 2 à Goussainville et 4 à Sarcelles soit 24 en éducation prioritaire dont plus de la moitié sur Argenteuil.

Nous ne pouvons imaginer que vous ayez la volonté de geler les postes E restés vacants à l’issue du mouvement. La commune d’Argenteuil est une de celle où l’exercice professionnel est extrêmement difficile, où les difficultés scolaires sont avérées et où la nécessité de l’aide d’enseignant-es spécialisé-es n’est plus à démontrer. Il en va de même pour les communes de Garges, Gonesse, Goussainville et Sarcelles.

Nous vous rappelons que nous sommes attachés au travail paritaire que nous menons et que nous souhaitons pouvoir le faire avec vous en toute confiance. Nous comprenons votre arrivée récente dans notre département et la charge que celui-ci représente, c’est pourquoi nous nous adressons à vous aujourd’hui avant de donner des réponses à la profession.

Vous remerciant par avance de l’attention que vous porterez à ce courrier, je vous prie de recevoir, Monsieur l’Inspecteur, nos sincères salutations.

Véronique Houttemane secrétaire départementale SNUipp-FSU 95

Le SNUipp-FSU 95 s’adresse de nouveau au DASEN :

- lire le courrier au DASEN du 9 juin 2017

PDF - 140.9 ko
CP 12 et PDM

 

17 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.