www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Actualités 2016-2017 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
15 juin 2017

CAPD du 15 juin 2017

INEAT-EXEAT, recours temps partiels, hors classe, TRS et réaffectations et affectations à titre provisoire sur postes spécifiques étaient à l’ordre du jour de cette CAPD. Compte-rendu

Le paritarisme toujours remis en cause !

Dans nos premiers échanges avec le nouvel inspecteur d’académie, nous avions rappelé notre attachement au paritarisme (lire l’article du 23 mai 2017). Monsieur Cosnard avait eu un discours très encourageant en ce sens.

Force est de constater aujourd’hui qu’il y a un décalage entre le discours et les actes. En effet, de nouveau, les représentants des personnels ont été empêchés de travailler : remise parcellaire des documents et surtout extrêmement tardive( mardi soir et mercredi après midi !

Difficultés d’ordre organisationnelle ou volonté de bloquer le travail paritaire ?

Le SNUipp-FSU 95 a réaffirmé son attachement au dialogue social et au paritarisme. Il n’est pas convenable de travailler dans de telles conditions. Les délégué-es du personnel doivent pouvoir faire leur nécessaire travail de vérification, d’information de la profession dans de bonnes conditions sans avoir systématiquement "des bâtons dans les roues".

Le DASEN a dit entendre notre remarque et réfléchir à de meilleures conditions et a ajouté qu’il n’y avait aucune volonté de bloquer notre travail... A suivre donc.


En amont des travaux, le DASEN a répondu à notre courrier concernant les rythmes scolaires, les CP dédoublés et le devenir des PDM.

RYTHMES SCOLAIRES

Le DASEN indique :

- un nombre important de communes qui demandent le retour aux 4 jours avec votes des conseils d’écoles. ceci concernerait plus de 50% des élèves du Val d’Oise
- quelques courriers demandant le maintien des 9 demi journées
- quelques communes qui indiquent que le délai leur semble trop court pour réorganiser la semaine scolaire

Le DASEN a dit "partager l’impatience des équipes". Néanmoins, il ne pourra donner aucun avis avant la parution du décret (pour mémoire, il doit passer en CTM (comité technique ministériel le 23 juin).

Difficile de préparer la rentrée dans ces conditions !

A priori, si le décret reste en l’état, y compris avec l’adjonction des amendements proposés entre autre par le SNUipp-FSU, le DASEN dit ne pas avoir d’éléments lui permettant de refuser les demandes des communes.

CP 12/ PDM/gel des postes E et G !

Là encore, les textes ne sont pas sortis. La demande ministérielle semble se confirmer sur les CP à 12 en REP+.

Dans notre département ce sont 25 écoles concernées soit entre 104 et 123 classes de CP.

Le DASEN explique que cette année il n’y aura pas de moyens supplémentaires pour la mise en œuvre, qu’il doit donc utiliser les moyens à sa disposition. Comme d’habitude, des annonces politiques qui ne sont pas suivies des moyens nécessaire pour la mise en œuvre ! Ce sont encore les équipes, les enseignant-es et les élèves qui subiront cela...Il gèle donc les postes G vacants à l’issue du mouvement et quelques postes E.

Même si nous ne pouvons nous satisfaire de cela, il répond ainsi partiellement à notre demande de ne pas geler tous les postes E et G (courrier envoyé au DASEN)

- 8 postes E sur les 13 vacants à Argenteuil ont été attribués aujourd’hui par affectation ou réaffectation à TP

Au final, ce sont encore 18 postes E et 9 G qui sont gelés pour la prochaine rentrée !

Quelques pistes pour l’organisation des CP12, là encore, comme nous l’avions souligné dans notre courrier, à 3 semaines de la fin de l’année scolaire, nous ne sommes que sur des hypothèses de réflexion !

- le DASEN resterait dans une logique de volontariat (les PDM qui le souhaitent ou un-e/des collègue-s de l’équipe.)

- des PDM d’autres écoles toujours sur la base du volontariat

- co-enseignement lorsque les locaux ne permettent pas de faire 2 classes

- formation spécifique

Le SNUipp-FSU 95 a rappelé son attachement au dispositif des maîtres supplémentaires, à la baisse des effectifs dans toutes les classes, à la prévention en maternelle. Nous avons ajouté que nous étions toutes et tous attaché-es à la réussite des élèves mais que cette nouvelle organisation ne le permettrait pas !

1) INEAT-EXEAT : 9 accords d’EXEAT ! SCANDALEUX !

9 promesses d’EXEAT accordées sur les 192 demandes !

Le DASEN va dans le sens des "instructions" du recteur en verrouillant le département ! Comme d’habitude il justifie cela par le manque d’enseignants dans le Val d’Oise ( pas assez de candidats au concours, il manquera vraisemblablement 150 enseignant-es à la rentrée dans notre département !)

Nous lui avons rappelé que :

- le taux de satisfaction pour l’obtention des mutations du Val d’Oise était bien inférieur à la moyenne nationale

- toutes les demandes étaient légitimes

- des collègues ont déjà obtenu une promesse d’Ineat écrite par leur département "d’accueil"...

- une grande partie des collègues ne serait de toute façon pas en poste à la rentrée

Le DASEN se retranche derrière la position du recteur et applique les consignes. Il proposait au départ d’accorder 7 promesses d’EXEAT, nous en avons obtenu 2 supplémentaires ! Bien maigre consolation...


2) Recours temps partiels

15 collègues s’étaient vus notifier le refus de leur temps partiel sur autorisation, ils ont tous été reçus en entretien ou ont rencontré le médecin des personnels ou l’assistante sociale.

- 1 collègue a formulé un recours et obtient son temps partiel suite à avis médical.

- 3 collègues ont accepté la position de repli

- 5 situations sont toujours en attente

- 4 refus

- 2 collègues n’ont pas donné de suite


3) promotions hors classe : 273 promus !

Le nombre de promus sera finalement de 273 suite à la répartition totale du ration de 5,5% par le recteur.

Le SNUipp-FSU 95 avait mis en ligne le classement des promouvables, vous pouvez vous y référer.


4) TRS

Les organisations syndicales ont été destinataires des documents concernant les affectations des TRS.

Le SNUipp FSU 95 a de nouveau exprimé le manque de transparence concernant ces affectations.

En effet, certaines circonscriptions n’ont même pas organisé de réunion ! Même s’il ne s’agit pas de remettre en question le travail des IEN et/ou des CPC, les collègues n’ont aucune visibilité sur la manière de traiter leur affectation.

Les délégué-es du personnel sont intervenu-es sur toutes les situations pour lesquelles nous avions été interpellé-es par les collègues.

Visiblement tout n’est pas stabilisé, nous continuons à interpeller les services sur certaines affectations. N’hésitez pas à nous contacter en cas de difficulté.


5) Réaffectations

La CAPD de ce jour traitait les demandes de réaffectations et affectations à titre provisoire sur les postes spécifiques restés vacants à l’issue du mouvement à titre définitif (direction, ASH, UPEAA, EFIV, Maîtres supplémentaires, …)

En amont des travaux de réaffectations et affectations à titre provisoire sur les postes spécifiques restés vacants à l’issue du mouvement à titre définitif (direction, ASH, UPEAA, EFIV, Maîtres supplémentaire, …), et malgré la remise des documents mardi soir 13 juin !, les délégués du personnel du SNUipp-FSU 95 ont pu contacter les collègues syndiqué-es ainsi que toutes celles et ceux qui nous avaient contactés. Les propositions d’affectation avaient pu leur être transmises.

Ils avaient également contacté les services de l’administration pour les collègues qui nous avaient transmis leur demande et qui n’apparaissaient pas dans les documents de travail.

Toutes les demandes des collègues ont été étudiées : nous nous sommes assurés que toutes étaient bien prises en compte et que les réaffectations proposées l’étaient en toute équité.

Réaffectations : le DASEN a décidé de geler certains postes E et G restés vacants à l’issue du mouvement à titre définitif !

- Lire ci-dessus.

À l’issue des travaux de la CAPD, un certain nombre de postes restent vacants : la liste sera mise en ligne rapidement.

PNG - 2.1 ko

N’HÉSITEZ PAS A CONTACTER VOS DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL DU SNUipp-FSU 95 AU 01 30 32 21 88 OU PAR MAIL


- Pouvoir d’achat
- Droits des personnels
- Conditions de travail

Il faut que ça BOUGE !


VOUS UTILISEZ LES OUTILS DU SNUipp-FSU 95 ?
PNG - 15.8 ko

JOUEZ LE JEU : SYNDIQUEZ-VOUS DÈS AUJOURD’HUI POUR 2015-2016 !

Les seules ressources du SNUipp sont les cotisations de ses adhérents.

Vous pouvez contribuer à renforcer cet outil collectif en vous syndiquant dès maintenant : syndiquez-vous !

Je clique et je me syndique !

 

26 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.