www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Actualités 2016-2017 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
22 juin 2017

Groupe de travail carte scolaire du 22 juin 2017 : compte rendu

Compte-rendu complet du groupe de travail : propositions de mesures, rythmes scolaires, CP 12, questions diverses
PNG - 17.4 ko

CARTE SCOLAIRE

Le Groupe de travail préparant la Commission Technique Spéciale Départementale du 27 juin qui étudiera les ajustements de carte scolaire pour la prochaine rentrée s’est tenu ce jeudi 22 juin 2017.

Les travaux d’ajustement ont pour but d’étudier toutes les situations d’écoles mises sous surveillance en février et toutes les situations nouvelles.

NOUVEAUTE : le DASEN confirme l’hypothèse faite par Madame Gauthier (ancienne DASEN) les mesures prononcées en juin ou septembre seront définitives, c’était une demande des délégué-es du personnel pour stabiliser les équipes d’école.

Pour mémoire, pour la prochaine rentrée, la dotation pour le Val d’Oise s’élève à 185 postes avec une augmentation globale des effectifs prévue de 1291 élèves.

Le SNUipp-FSU 95 est intervenu sur la situation générale du département et sur toutes les situations individuelles d’écoles.

Les nombreux éléments transmis par les collègues nous ont permis de préparer le travail du CTSD, d’intervenir dans les meilleures conditions en apportant un éclairage particulier au plus près de la réalité du terrain.

Le SNUipp-FSU 95 a également présenté les situations de 26 écoles qui nous avaient alertés et qui n’étaient pas prise en compte dans les documents de l’administration. Les IEN seront réinterrogé-es sur la plupart de ces situations et le DASEN apportera ses réponses lors du CTSD du 27 juin.

Grâce à nos interventions, nous avons obtenu :

- 2 nouvelles mesures pour les écoles identifiées par l’administration
- 2 nouvelles mesures pour les écoles qui nous avaient contactés mais qui n’étaient pas identifiées dans les documents de l’administration.

Les délégués du personnel du SNUipp-FSU 95 se sont assurés qu’une solution serait trouvée pour tous les collègues impactés par une mesure de fermeture.

Nous nous sommes également assurés que les décharges des directrices et directeurs d’écoles qui subissent une fermeture de classe provisoire seraient maintenues pour la rentrée. Ceci concerne 7 écoles.

Les travaux d’ajustement de carte scolaire de cette fin d’année sont complexes !

En effet, la dotation pour notre département (185 postes) était déjà insuffisante au regard des besoins : baisse des effectifs, dispositifs, remplacement, RASED, formateurs...

S’ajoute maintenant la potentielle mise en œuvre des "CP à 12" !

Les textes officiels ne sont toujours pas parus.

Il s’agit bien là d’une annonce de campagne présidentielle qui devrait être mise en œuvre sans aucun moyen supplémentaire !

Les « CP à 12 » ne doivent pas dégrader les conditions de rentrée dans toutes les écoles !

A 3 semaines de la fin des classes, les enseignants apprennent qu’ils sont susceptibles de mettre en place, pour la rentrée de septembre 2017, les « CP à effectif réduit » dans les 25 élémentaires REP+ du Val d’Oise, sans aucune création de postes supplémentaires.

Concrètement :

- à priori mise en œuvre des CP 12 dans les REP +, cela correspondrait à 46 ouvertures supplémentaires de classes de CP, et donc nécessité de trouver 23 moyens supplémentaires

INTERVENTIONS DU SNUIPP :

- se pose la question des locaux pour 6 ou 7 écoles

- les PDM sont "réquisitionnés" mais sur la base du volontariat ????

- il n’y aurait donc plus de maîtres supplémentaires dans les écoles en REP+ !

- nous avons demandé la nécessaire augmentation des décharges des directeurs, en fonction de l’augmentation du nombre de classes

- il y aura des incidences évidentes sur l’organisation et les effectifs des autres classes dans ces écoles puisque les CP ont été isolés

- 18 postes E et 9 postes G ont déjà été gelés pour pourvoir ces nouveaux postes, quels moyens le DASEN pense-t-il encore récupéré pour cette mise en œuvre à moyens constants !

Pour organiser les « CP à effectif réduit » en REP+, le directeur académique du 95 choisirait également de ne pas répondre à toutes les demandes d’ouverture de classes : pour le comité technique spécial départemental de mardi 27 juin, il proposerait : 31 ouvertures et… 21 fermetures de classes ! Il laisserait dans l’expectative 40 écoles qui restent sous surveillance vers l’ouverture et pour lesquelles la situation sera réétudiée à la rentrée !

A quoi servent des CP à 12 élèves, si les conditions d’apprentissage se dégradent dans toutes les autres classes, en maternelle comme en élémentaire ?

-  Propositions de mesures à l’issue du groupe de travail du CTSD du jeudi 22 juin 2017.

A l’issue de ce groupe de travail,
- 31 ouvertures
- 21 fermetures
- 17 écoles restent sous surveillance vers une éventuelle fermeture
- 40 pour une éventuelle ouverture.

- 1 ouverture à l’IME Séguret d’Ecouen (option D)

Toutes ces propositions de carte scolaire seront ré-examinées lors du CTSD du mardi 27 juin 2017.

Pour toute question ou éléments nouveaux, n’hésitez pas à contacter un délégué du personnel du SNUipp-FSU 95 au 01 30 32 21 88.

RYTHMES SCOLAIRES

L’IA est toujours en attente des textes. Le décret a été présenté hier en, CTM (comité technique ministériel).

Le projet de décret a été légèrement modifié par l’administration ultérieurement à son passage en CSE. La modification vise à expliciter la prise en compte d’éventuelles situations de handicap d’élèves.

- Votes :

Pour : FSU, FGAF

Contre : UNSA, FO,

NPPV : CFDT, CGT

Les maires continuent d’adresser leurs demandes au DASEN. A ce jour dans notre département, la demande de retour à la semaine de 4 jours concernerait 60% des élèves du département.

QUESTIONS DU SNUIPP FSU 95

1. décharges supplémentaires pour les écoles de plus de 18 classes.

L’an dernier, la DASEN avait proposé, à titre expérimental, 1/4 de décharge de direction supplémentaire pour les écoles de plus de 18 classes. ceci concernait 6 écoles dans le département.

Nous avons demandé un bilan et la pérennisation de ce dispositif. Nous avons également demandé ce quart supplémentaire pour les 2 écoles en REP + qui passeraient à 18 et 19 classes suite à la création des classes de CP (La Cerisaie VLB et Pasteur Sarcelles).

2. Seconde journée de pré rentrée

Des collègues nous alertent, le DASEN aurait dit qu’il n’y aurait qu’une seule journée de pré rentrée.

Or, nous avions obtenu l’an dernier que cette seconde journée de pré rentrée soit considérée comme la journée de solidarité. Nous avons réitéré cette demande pour la prochaine rentrée. Les équipes ont besoin de ces 2 journées de pré rentrée !

3. Contractuel-les

Il semblerait que des postes soient bloqués pour les contractuel-les. Même si le SNUipp-FSU 95 continue de dénoncer le recours à ces personnels précaires, sans formation initiale, nous sommes intervenus sur ce dossier :

- les postes bloqués pour les contractuel-les ajoutés à ceux bloqués pour les PES laissent peu de perspectives pour le mouvement à titre provisoire pour les 984 collègues qui y participent

- nous avons demandé de faire une analyse fine des cohortes d’élèves dans les écoles, multiplicité de collègues non formé-es et qui parfois sont en difficulté malgré toute leur bonne volonté

- nous avons également demandé d’être attentif aux situations des écoles dans lesquelles sont nommé-es plusieurs jeunes collègues débutants.

La question du recrutement dans notre académie reste entière et le recours au recrutement de contractuel-les ne doit pas devenir systématique pour pallier le manque de moyens alloués aux écoles !

4. Canicule

Les conditions d’exercice et d’apprentissage en cette période exceptionnelle de canicule doivent être prises en compte sérieusement.

La santé des collègues et des élèves est en jeu, on ne peut pas juste répondre aux écoles qu’il faut boire et se mettre à l’ombre !

C’est en ce sens que le secrétaire académique du CHSCT (camarade du SNUipp-FSU), s’est adressé au recteur de l’académie de Versailles.

 

18 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.