www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Actualités 2017 2018 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
8 février 2018

CTSD 8 février 2018 : déclaration et compte-rendu

Le CTSD s’est tenu ce jeudi après midi. Un discours loin des réalités des écoles !

En amont des travaux, le SNUipp-FSU a lu une déclaration liminaire.

- lire la déclaration

PDF - 294.1 ko
Déclaration CTSD 8 février 2018

Épisode neige et verglas

Le SNUipp FSU 95 est intervenu sur le problème de l’épisode neigeux qui a affecté la région mardi , mercredi et jeudi matin (voir notre déclaration liminaire)

En réponse, le Dasen a remercié les collègues pour le déroulement de la journée d’hier. Il a indiqué que les déplacements s’étaient faits" sans prise de risque, puisque les collègues pouvaient ne pas se déplacer si ils/elles l’estimaient trop dangereux". Pour lui c’est une question de "confiance et de Loyauté" et il importait que les structures puissent fonctionner ! Il a remercié les collègues qui ont pu faire en sorte de prendre en compte les élèves dans des conditions difficiles. Il a ajouté qu’il y avait eu quelques relais au niveau des mairies quand les collègues n’avaient pas pu accéder aux écoles.

Il a de plus contesté toute forme d’erreur de communication de la part de la direction académique.

Dotation et Carte Scolaire :

Le SNUipp FSU est intervenu pour rappeler que cette dotation créait un déséquilibre entre les dispositifs dédoublés et les autres classes : suppression des PDM, hausse des effectifs en maternelle et dans les autres classes d’élémentaires, conditions de travail dégradées pour les collègues de ces classes, suppression du 1/4 de décharge supplémentaire pour les écoles de + de 18 classes...

Sur la dégradation des conditions de travail en Maternelle, le DASEN a déclaré qu’il lui incombait d’éviter cela...sans donner d’éléments de réponse...

Nous étions longuement intervenu-es pour que les collègues directrices et directeurs déjà déchargé-es totalement aujourd’hui puissent bénéficier d’une décharge supplémentaire pour l’école.

L’institution reconnait la nécessité d’augmenter la décharge au vu de la mise en œuvre des dédoublements, nous demandons le même traitement pour toutes les directrices et tous les directeurs d’école !

Le DASEN ne répond pas à notre demande pour le moment.

Concernant la colère des collègues d’Argenteuil, le DASEN comprend leur mécontentement, il dit qu’il va falloir y travailler "quantitativement mais qualitativement évidemment", que cela mérite une attention particulière plus que soutenue. Il ajoute avoir une relation très serrée avec les services de l’état (sous préfete d’Argenteuil)

En ce qui concerne la dotation du département, le SNUipp FSU a interrogé le DASEN sur l’absence de postes réservés au remplacement et à la formation, alors qu’ils apparaissent dans la dotation académique et que le deuxième concours de recrutement allait, à priori permettre le recrutement de plus de PES que les autres années. Il ne faut pas oublier les contractuel-les qu’il faudra également accompagner et former. Le DASEN répond que de nouveaux formateurs seront validés à l’issue du CAFIPEMF . Ils devraient permettre d’encadrer ces jeunes collègues.

Le Dasen précise alors que nous avons un taux de postes de remplaçants suffisant et supérieur aux autres départements mais qu’il se réserve la possibilité d’utiliser une partie de la dotation en cas de nécessité.

Il déclare que le département a un des P/E (nombre de professeurs pour 100 élèves) très avantageux, équivalent à celui d’un département rural. Le P/E passe de 5,26 à 5,41.

Le SNUipp FSU 95 a demandé à avoir le détail du P/E dans la partie rurale du département et dans sa partie urbaine. Le Dasen a confirmé que cela serait possible au moment du bilan de fin d’année.

Dotation et Carte Scolaire : en chiffres

- 1181 élèves supplémentaires à la rentrée, la hausse démographique se poursuit dans notre département

- 286 postes ont été alloués au Val d’Oise pour la hausse démographique et le dédoublement des CP en REP ainsi que quelques dédoublements en CE1 en REP+

Suite à nos interventions en groupe de travail, le DASEN prononce :

- 84 ouvertures de classes .

- 39 fermetures (3 de moins).

- 33 écoles restent sous surveillance vers une mesure de fermeture (2 de plus, celles qui devaient subir une fermeture et qui restent en surveillance).

- 61 écoles restent sous surveillance vers une mesure d’ouverture (4 de plus).

- 108 ouvertures de CP12 en REP (198 créations de CP12 dont 90 PDM)

- 6 nouvelles ouvertures de CP12 en REP+ (1 de plus)

- 28 ouvertures de CE1 12 en REP +(2 supplémentaires).

Bilan des mesures

Le DASEN utilise 197,01 postes sur la dotation de 286 postes. Il utilisera le reste en juin et septembre pour les mesures d’ouvertures de classes, pour le remplacement et la formation.

Comme nous l’avions indiqué, l’administration confirme ainsi que la dotation est insuffisante au regard des besoins du département.

Questions diverses portées par le SNUipp-FSU 95 lors du GT du 1er février

- changement des supports administratifs pour les enseignant-es référent-es qui exercent en éducation prioritaire mais ne touchent pas l’indemnité. L’ancienne DASEN s’y était engagée il y a 2 ans !

Le DASEN répond que le ministère est en instance d’arbitrage.

- changement de support administratif 1poste E Cergy et 1 classe Villiers Le Bel

Ces changements de support sont actés par le DASEN

- Propositions de changement de rythmes scolaires pour la prochaine rentrée :

58 communes fonctionnent encore cette année avec 9 demi-journées ou 8 avec amendement Hamon. Quelques maires "font de la résistance" et n’ont pas encore fait remonter leur proposition au DASEN...

Nous ne manquerons pas de dénoncer cela lors du CDEN du 12 février devant le préfet.

Le DASEN répète qu’il a "tendance à vouloir respecter les avis des conseils d’écoles" même si "on n’a pas fait la preuve qu’une organisation était plus efficace qu’une autre". Il pense qu’il faut garder ce qui était bon dans les organisations et le faire perdurer quand cela est possible. Il fera une demande de « Plan mercredi » pour Cergy, Bessancourt.


- Liste des mesures ouvertures, fermetures, mise sous surveillance
- liste des mesures CP 12 et CE1 12
- TPS
- Ouvertures, fermetures, fusions et scissions d’écoles
- Postes hors la classe

 

11 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.