www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2004 à 2006 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
28 février 2006

Appel de la FSU 95 : Contre la précarisation, pour l’avenir des jeunes, Faisons nous entendre le 7 mars !

Contre la précarisation, pour l’avenir des jeunes, Faisons nous entendre le 7 mars !

Les salariés et les jeunes rejettent massivement le Contrat de Première Embauche. Ils réclament davantage de garanties, de droits, de formation.

La bataille contre ce dispositif concerne tous les salariés ainsi menacés par la remise en cause du code du travail et du CDI ; elle est en même temps en relation avec la lutte pour une école de la réussite pour tous et avec celle pour l’emploi public et le statut de la fonction publique et contre la précarité dans l’éducation, la recherche et les services publics.

La mobilisation de tous est déterminante pour contraindre le gouvernement et le Medef à reculer dans leurs tentatives qui visent sans cesse à plus de flexibilité et de précarité. Comment ignorer qu’au moment même où ces mauvais coups pleuvent, les profits des entreprises et les « performances » boursières explosent ? La multiplication des appels à assurer les succès du 7 mars (organisations syndicales, politiques, mouvements de jeunes, mouvements d’éducation populaire...) est une indication forte qu’ils ne peuvent continuer de mépriser.

Nous nous félicitons que dans le département, la CGT, la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC, la FSU, la FCPE et l’UNEF de Cergy aient décidé de s’engager en commun dans des initiatives départementales. Nous estimons que la dynamique unitaire doit continuer à se développer et nous continuerons à développer les contacts en ce sens.

Même si on peut regretter que la date retenue ne permette pas à tous les salariés, à tous les citoyens de s’inscrire facilement dans ce mouvement, nous estimons indispensable que la réussite de la première journée nationale de riposte soit assurée. La FSU Val d’Oise prend ses responsabilités et appelle tous les personnels à recourir à la grève afin de participer massivement à la manifestation parisienne.

Dès à présent, la FSU Val d’Oise estime que tout doit être fait pour que les prochaines étapes de cette mobilisation s’inscrivent dans des perspectives qui permettent à tous les salariés du public et du privé de trouver au plus vite leur place dans l’action.

 

29 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.