www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2004 à 2006 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
13 juin 2006

Suppression de postes

École : aveuglement gouvernemental

Les écoles et l’avenir des enfants seront-t-ils sacrifiés en 2007 ? C’est le sens des lettres de cadrage budgétaire fixées par le gouvernement. Avec une suppression de 8 500 postes les missions du Ministère de l’Éducation Nationale sont les plus touchées. Le Ministère entérine les conséquences de la baisse du nombre de postes au concours avec une suppression de 3 600 postes. Il justifie la suppression de 1 800 postes par la baisse globale (1er et second degré) du nombre d’élèves alors qu’une étude du Ministère prévoit dans le même temps une progression du nombre d’élèves jusqu’en 2012 dans les écoles élémentaires et maternelles. Cette perspective amplifie le décalage entre la progression régulière du nombre d’élèves et l’insuffisance des créations de postes ( ex : 800 en 2006 pour 41 000 élèves supplémentaires) depuis plusieurs années.

Qui peut croire à la volonté ministérielle en matière de scolarisation d’ enfants en situation de handicap, de Zones d’Éducation Prioritaire, de soutien et d’aide aux enfants en difficulté ou encore de direction d’école ? Le gouvernement doit revoir sa copie. L’avenir de l’école et la réussite de tous les enfants appellent un investissement dans les dépenses d’éducation à l’opposé des choix budgétaires envisagés pour la rentrée 2007. Le SNUipp proposera dès la rentrée une action unitaire de haut niveau.

Paris, le 13 juin 2006

 

34 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.