www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Actualités 2020 2021 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
13 septembre 2020

La FSU reçue en audience par la rectrice : compte-rendu

Une délégation FSU a été reçue mercredi 9 septembre par la rectrice de l’académie de Versailles. Le SNUipp-FSU 95 était présent. A l’ordre du jour, nous avons souhaité aborder les questions sanitaires, le manque de moyens, le dialogue social

Après avoir remis la rentrée dans le contexte d’impréparation du gouvernement tant pour les équipes enseignantes que pour les parents d’élèves et les collectivités territoriales, nous avons abordé :

la question des masques

- nombre
- qualité
- non adaptés à la morphologie
- les masques transparents
- incidences physiques du port du masque

La rectrice reconnait en amont que des annonces ont été faites tardivement mais que tellement d’autres choses ont été anticipées dans les universités et dans le secteur privé... Ah bon ?

Elle indique également que le sujet sanitaire n’est pas au premier rang des préoccupations des enseignant.es... . C’est pourtant bien le cas au vu du nombre d’inconnus à la rentrée. La charge mentale est importante et peut conduire à la souffrance au travail

Le secrétaire général répond sur la question des masques :

- que des masques en nombre suffisant ont été distribués, qu’il y aura un réassort aux vacances de la Toussaint.
- que les collègues vulnérables (sur simple déclaration ) ont reçu des masques de type 2
- que des masques transparents ont été commandés, dans un 1er temps pour les personnels mal entendants, pour les personnels exerçant en ULIS et pour les AESH, avec projet pour les collègues exerçant en maternelle.
- que l’entretien des masques relève de chaque agent

Le brassage

La limitation du brassage est impossible. De plus, dans le 1er degré, le manque de remplaçant.es oblige la répartition des élèves dans d’autres classes. C’est bien la question des moyens octroyés à l’éducation nationale qui est posée !

La charge de travail pour les directrices.teurs d’école

Souvent seul.es avec leurs équipes pour préparer la rentrée, les collègues sont déjà épuisé.es...De plus, lorsqu’elles/ils ont en charge une classe et qu’elles/ils doivent gérer des cas COVID, ce n’est pas tenable !

Nous avons demandé que dans ces situations, des remplaçant.es soient mis à disposition pour les épauler.

La prime COVID

D’après le secrétaire général, elle est uniquement liée au nombre de jours d’accueil des enfants de soignant.es pendant le confinement. Nous avons redit toute l’opacité sur ce versement. Tou.tes les collègues ayant assuré la garde n’ont pas reçu la prime.

La FSU demandait que l’engagement de tou.tes les collègues soit reconnu.

La question des moyens

Nous avons de nouveau dénoncé le manque de moyens alloués dans notre académie, qui a conduit a augmenté le nombre d’élèves dans les classes dédoublées, à augmenter mécaniquement les effectifs dans les classes et à fermer des classes à la rentrée.

La rectrice répond que c’est une rentrée sereine et confortable dans le 1er degré ! Les collègues apprécieront...

 

26 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.