www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2007-2008 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 mai 2008

Service minimum d’accueil : diversion et provocation !

Alors que deux enseignants des écoles sur trois étaient en grève aujourd’hui pour exiger une politique éducative et budgétaire qui favorise la réussite de tous les élèves, le Président de la République se borne à apporter pour seule et unique réponse... l’annonce d’une loi sur un service minimum d’accueil.

Cette diversion ajoute de l’exaspération à la colère des personnels ! Le chef de l’Etat n’apporte aucune réponse aux inquiétudes et aux attentes exprimées par les enseignants et les parents en matière de moratoire pour les programmes de l’enseignement primaire, de politique éducative et budgétaire.

Le Ministre de l’Education Nationale, quant à lui, persiste dans son refus de tout dialogue social.

Devant cette provocation et cette absence de réponses, le SNUipp appelle à nouveau les enseignants des écoles à poursuivre et amplifier les actions engagées notamment en participant massivement à la manifestation nationale du 18 mai et à la journée nationale d’action du 24 mai avec les parents d’élèves.

Paris le 15 mai 2008

 

16 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.