www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2008 2009 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
24 septembre 2008

Etats Généraux de la formation

Formation des enseignants

Pour des Etats généraux le samedi 4 octobre

à Paris 12 Val de Marne (Créteil)

Les signataires, personnalités ou organisations, dénoncent :

la précipitation du gouvernement qui veut imposer la « mastérisation » de la formation des enseignants, fonctionnaires d’Etat, dès cette rentrée 2008 pour les nouveaux concours de recrutement de 2010 l’absence de référence aux IUFM jusqu’à maintenant et à leur potentiel dans les propositions gouvernementales.

La nouveauté de création de masters adaptés à l’enseignement dans le premier degré ou les lycées professionnels, la nécessité d’adapter de nombreux masters disciplinaires pour l’enseignement en collèges et lycées justifient une réflexion approfondie, qui nécessite du temps pour la mener.

Conscients de l’enjeu de la formation des enseignants pour l’avenir des jeunes, ils proposent d’organiser des Etats Généraux de la formation des enseignants samedi 4 Octobre à Paris 12 (Créteil) pour faire émerger des propositions. Les actions organisées par les différentes organisations dans les IUFM et les universités tout au long du mois de septembre contribueraient à la préparation des Etats Généraux, qui devraient rassembler personnalités, personnels, étudiants, stagiaires, jeunes, et parents. Une prochaine réunion fin août définira plus précisément les thèmes à débattre, qui tiendront compte de l’état des projets ministériels et qui pourraient notamment être :

- articulation recrutement, formation et mastérisation dans le cadre d’un recrutement de fonctionnaires d’Etat par concours

- démocratisation de l’accès au métier d’enseignant pour tous : les aides et les pré-recrutements pour que les futurs enseignants soient à l’image de la diversité de la société

- prise en compte de l’unité professionnelle et de la diversité du monde enseignant selon les différents niveaux d’enseignement

- rapport disciplinaire universitaire / disciplinaire scolaire, rapport disciplinaire / transversal/ professionnel, la place pour la recherche dans la formation

- formation professionnelle des enseignants : contenus, stages, articulation entre stages, apports théoriques et analyse de pratiques professionnelles, les limites du « compagnonnage »,

- relations famille/école

- Les formateurs : leur formation en lien avec la recherche, leur diversité

- avenir des IUFM et structures de formation initiale dans le nouveau dispositif : les partenariats ; irrigation territoriale - avenir des personnels enseignants et BIATOSS des IUFM

- développement de la recherche en éducation

- formation tout au long de la vie pour les enseignants - formation continue - place de la VAE

- la situation de la formation des enseignants en Europe (avec quelques invités)

Aller sur le site des Etats généraux et voir le programme

Organisations Signataires :

AFEV- APLV- CEMEA – Ligue de l’Enseignement – CRAP Cahiers Pédagogiques - ICEM pédagogie Freinet – Jeunesse au Plein Air – AROEVEN, fédération des AROEVEN – GFEN – FCPE

FSU – UNSA Education – SGEN CFDT - FERC CGT – UGICT – Sud Education – UNEF - Sud Etudiant - UNL

Syndicats FSU : SNESUP – SNES – SNEP – SNUIPP – SNUEP - SNUPDEN - SNETAP – SNPI - SNCS – SNASUB –

Syndicats UNSA : SE - A&I – SIEN - SNPTES - Sup’Recherche. –

Syndicats CGT : CGT Educ Action - FERC Sup-CGT – SNTRS –

Programme

États généraux de la formation du 4 octobre

Université Paris 12

Centre Multidisciplinaire de Créteil

61 Avenue du Général De Gaulle - Créteil (métro Créteil Université)

- 9h30 Accueil

- 10h00 :

Intervention de Madame Simone Bonnafous, Présidente de l’Université Paris Val de Marne

Présentation de la journée par Philippe Meirieu, professeur à Lyon II

Etat des lieux : de quelles informations disposons nous au jour des Etats Généraux ? par Denis Abecassis, Université Paris 10

Un bilan contrasté des IUFM : Bernard Cornu , ancien Président de la CDIUFM et Philippe Perrenoud, professeur à l’université de Genève Réactions de la salle.

- 11h30 : Quelles alternatives ? Discussions thématiques

Chaque discussion thématique fera l’objet d’une présentation préparée collectivement par les organisations appelantes et mise en ligne dès le 20 septembre. L’objectif est de se centrer sur des propositions alternatives, identifier les espaces dans lesquels des transformations peuvent s’opérer. Les collègues porteurs de discussions collectives seront invités prioritairement à intervenir. Chacun/e peut envoyer sa contribution qui sera mise en ligne.

. Comment favoriser la démocratisation de l’accès au métier d’enseignant pour tous (aide, pré recrutement, carte des formations…) ?

. Comment prendre en compte l’unité et la diversité du métier enseignant

. Repenser le « disciplinaire » dans le cadre de la formation des enseignants. Quelles articulations entre disciplinaire universitaire et disciplinaire scolaire, entre disciplinaire, transversal et professionnel ? Quelle place de la recherche – notamment en didactique - dans la formation ?

. Quelle formation professionnelle pour les enseignants (alternance, articulation stages, apports théoriques et analyse de pratiques professionnelles, limites du « compagnonnage », relations avec les jeunes, relations famille/école, relations avec les partenaires) ?

. Quels formateurs (diversité, lien avec la recherche, lien avec le terrain) ? Quelle place pour la recherche en éducation ?

. Quel avenir des IUFM et de leurs personnels (enseignants, BIATOSS) dans le nouveau dispositif de formation initiale et continue ? Avenir des sites départementaux et aménagement du territoire

. Quelle articulation entre formation, master et concours ? Quel avenir dans le cadre d’un recrutement de fonctionnaires d’Etat par concours ?

- 13h Repas (CROUS)

- 14h Table ronde : Les scénarii d’avenir (éclatement ou renouveau de la formation ?)

Avec Christiane Migette (Professeur à Paris 13), Marie France Carnus (IUFM de Toulouse),Gilles Baillat (directeur de l’IUFM de Reims), Richard Etienne (Professeur à Montpellier 3) et Patrick Rayou (Professeur à Paris 8) .

- 15h30 Comment agir dans l’immédiat localement, nationalement ? animation par Michelle Lauton (MCF à Paris Sud 11), Claire Pontais (enseignante à l’IUFM de Caen), Philippe Watrelot (enseignant à l’IUFM de Paris)

- 16h30 Lecture d’un « manifeste » et fin des travaux.

Pour s’inscrire

Vous pouvez vous inscrire à inscriptions-eg@former-des-enseignants.org . Les inscriptions parvenues avant mardi 30 septembre permettront d’affiner l’organisation de la journée et notamment le nombre de repas prévus au CROUS.

 

21 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.