SNUipp-FSU 95
http://95.snuipp.fr/spip.php?article1694
Analyse permutations 2011
lundi, 14 mars 2011
/ SNUipp95

Les résultats des mutations pour la rentrée 2011 sont tombés lundi 14 mars.

17 104 enseignants des écoles ont demandé à changer de département. Seulement 4 993, soit 29,2%, ont obtenu satisfaction sur un de leurs vœux (6 maximum).

Sur 5 564 candidats demandant leur mutation pour rapprochement de conjoints, 2 907 ont obtenu satisfaction, soit seulement 52,46% (65,30% en 2010 !).

Dans notre département, seulement 120 collègues sur 613 ont obtenu leur mutation. Un taux de satisfaction de 19,6 %.

Jamais, il n’a été si difficile de changer de département. Le ministère avait pourtant annoncé, il y a quelques années, que la mobilité serait favorisée, que la grande majorité des demandeurs aurait satisfaction.

Le ministère s’est évertué depuis 2007, et encore cette année, à modifier les règles sans aucune réelle concertation avec les représentants du personnel. Dans le même temps, les suppressions massives de postes conduisent à une limitation forcée des possibilités d’échange entre départements.

Ainsi aux difficultés croissantes de l’exercice du métier en raison des multiples réformes mettant à mal le service public d’éducation (milliers de suppressions de postes, dégradation de la formation...), au blocage des rémunérations, vient s’ajouter la très forte limitation des possibilités de mobilité.

De nombreux collègues se verront contraints de choisir entre leur vie professionnelle et leur vie familiale. Beaucoup d’entre eux font leur demande pour suivre leur conjoint suite à une mutation professionnelle (32% des demandes).

Mutations 2011 - Statistiques par département

PDF - 92 ko
Cliquez sur l’image
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.