SNUipp-FSU 95
http://95.snuipp.fr/spip.php?article2026
1er mai : Faire entendre les revendications !
vendredi, 27 avril 2012
/ SNUipp95
JPEG - 16.1 ko

Les rassemblements des travailleurs pour le 1er mai ont l’ambition de dénoncer les politiques d’austérité en France et en Europe et de « faire entendre les priorités sociales et les préoccupations des salariés, des demandeurs d’emploi, des jeunes et des retraités » : l’emploi, la lutte contre la précarité, les salaires et le pouvoir d’achat.

Concernant l’éducation, le bilan de la politique suivie depuis 5 ans par ce gouvernement est catastrophique. Réforme de la formation, fermeture des RASED, non remplacement d’un enseignant sur 2 partant à la retraite et suppressions de postes, abandon de la scolarisation des 2 ans, blocage des salaires, absence de dialogue social... cela ne peut plus continuer. Le SNUipp estime avec la FSU « qu’une réelle rupture avec la politique actuelle est une nécessité ».

Le 1er mai est un symbole. C’est la journée des travailleurs dédiée à la solidarité internationale et aux combats syndicaux. La décision de Nicolas Sarkozy de rassembler ses troupes pour la « fête du vrai travail » est ressentie comme une provocation par l’ensemble des organisations syndicales.

JPEG - 7.9 ko

Raison de plus pour manifester nombreux dans les cortèges syndicaux. C’est le sens de l’appel du SNUipp et de la FSU pour faire du 1er mai « une journée de lutte et d’espoir pour plus de solidarité, d’égalité et de justice sociale ».

MANIFESTATION À PARIS

Départ Place Denfert Rochereau 15H

Rendez-vous sous le ballon FSU

Ordre du cortège Solidaires, UNSA, FSU, CGT, CFDT

Parcours : Denfert Rochereau -Bastille en passant par Bd St Michel, St Germain, Henri IV. Prolongement possible jusqu’à la Nation.


Lire :

- la déclaration unitaire

- le communiqué de la FSU

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.