SNUipp-FSU 95
http://95.snuipp.fr/spip.php?article3674
12 septembre : la FSU dans l’action
mardi, 5 septembre 2017
/ SNUipp95

Extrait du communiqué de presse de la FSU du 29 août dernier :

En ce qui concerne le projet d’ordonnances sur le Code du travail, la FSU partage les inquiétudes et préoccupations des organisations qui condamnent les remises en cause des droits sociaux des salariés que cette réforme génère sous couvert de flexibilité et d’adaptabilité du marché du travail. Elle s’associe à l’indignation des salariés du secteur privé en lutte pour obtenir un code du travail protecteur et des créations d’emplois de qualité.

Elle appelle à participer aux mobilisations engagées le 12 septembre prochain selon des modalités choisies localement et dépose pour cela un préavis de grève.

- lire le tract de la FSU

- 

Manifestation parisienne : départ 14h Bastille


Déclaration d’intention de grève

La loi instituant un droit d’accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires pendant le temps scolaire impose « à toute personne exerçant des fonctions d’enseignement dans une école de déclarer au moins 48 heures avant la grève son intention d’y participer ». Le SNUipp-FSU rappelle son opposition à cette loi instaurant un droit d’accueil pour les élèves. Le SNUIpp-FSU appelle également les collègues à ne pas transmettre la édclaration d’intention de grève.

Modèle de lettre :

Nom.............................................. Prénom.......................................... Affectation...................................

Monsieur l’ IA - DASEN

s/c de Mme, M. l’IEN de...................

Ceci est une déclaration d’intention qui ne présage en rien de ma participation effective à ce mouvement

Monsieur l’IA - DASEN,

La loi instituant un droit d’accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires pendant le temps scolaire impose « à toute personne exerçant des fonctions d’enseignement dans une école de déclarer au moins 48 heures avant la grève son intention d’y participer ». Le SNUipp-FSU rappelle son opposition à cette loi instaurant un droit d’accueil pour les élèves.

En conséquence, je vous informe de mon intention de participer au mouvement du mardi 12 septembre 2017 à partir de 8h.

Conformément à la loi, je vous rappelle que cette lettre « est couverte par le secret professionnel et ne peut être utilisée que pour l’organisation du service d’accueil » (article L133-5).

A ...................... le ...............

Signature

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.