SNUipp-FSU 95
http://95.snuipp.fr/spip.php?article440
Méthodes de lecture : « globale démagogie »
jeudi, 8 décembre 2005
/ Alexis POMERAT

Méthodes de lecture : « globale démagogie »

Le Ministère vient d’annoncer qu’« il donnerait dans quelques jours des instructions pour revenir aux méthodes syllabiques ».

Faut-il lui rappeler qu’il a préfacé en septembre la nouvelle édition des programmes des écoles élémentaires élaborés en 2002 ? Celle-ci précise « L’un et l’autre aspect de la lecture doit être enseigné » : « identifier des mots écrits » et « comprendre la situation dans leur contexte ». Découverte et apprentissage du « codage alphabétique » vont de pair avec le travail sur le sens, sur la phonologie et sur l’écriture.

L’annonce est d’autant plus surprenante que le Ministère se refuse toujours à effectuer un état des lieux des pratiques et à les mettre en regard avec les résultats des élèves. Si le Ministre a décidé de donner telles instructions il est nécessaire de modifier complètement les programmes de l’école élémentaire.

Plusieurs question se posent : s’agit-il d’une annonce démagogique qui ignore l’expérience accumulée des dizaines de milliers d’enseignants des écoles et les acquis de la recherche ?

S’agit-il de reprendre la querelle surannée des méthodes de lecture destinée à culpabiliser les enseignants ?

S’agit-il de faire oublier les demandes pressantes de notre profession en matière de travail en équipe, de temps de concertation, d’accès à la recherche et d’abaissement des effectifs ?

Communiqué de presse

PARIS, le 7 Décembre 2005.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.