SNUipp-FSU 95
http://95.snuipp.fr/spip.php?article4974
Rentrée 2019 : l’école en manque de postes
mercredi, 2 janvier 2019
/ SNUipp95

Les 2 325 "moyens d’enseignement" distribués ne permettront pas de remplir l’objectif de dédoublement des CE1 en REP et REP+, ainsi que celui de rendre la maternelle obligatoire à 3 ans. Deux dispositions qui à elles seules en consommeraient 5 000. Il faudra donc fermer ailleurs, où les conditions d’enseignement se dégraderont.

Une dotation positive de 2 325 postes, avec une légère baisse des effectifs élèves, il pourrait y avoir de quoi être satisfait. Et pourtant non… Derrière l’apparence des chiffres bruts, se cache une tout autre réalité. Comme par exemple le fait qu’il en faudra déjà 4 000 pour achever le dédoublement des classes de CE1 dans les REP+ et l’effectuer dans les REP. Il en faudra 1 000 de plus pour mettre en œuvre la décision de rendre la maternelle obligatoire à 3 ans. Autant de moyens qu’il faudra donc, comme l’an passé, trouver ailleurs. En finir définitivement avec le « Plus de maîtres » par exemple, fermer aussi dans le rural, en maternelle, tout en chargeant un peu plus les autres classes. Introuvables cartes scolaires

Avec treize académies qui affichent un zéro pointé en termes de moyens supplémentaires, dans de très nombreux départements les dotations seront donc négatives et les cartes scolaires à venir s’annoncent redoutables…

- voir la répartition par académie

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.