SNUipp-FSU 95
http://95.snuipp.fr/spip.php?article5274
Bilan de l’année et bonnes vacances
vendredi, 12 juillet 2019
/ SNUipp95

Le SNUipp-FSU 95, au-delà de sa présence quotidienne auprès des collègues pour des questions de carrière, de défense des droits, d’accompagnement, de réflexions pédagogiques, de propositions pour l’École de demain, a mené avec vous toutes les mobilisations qui se sont imposées pour dénoncer le projet de Loi Blanquer et le projet contre la Fonction Publique. C’est grâce à cette mobilisation que les EPLSEF ne verront pas le jour ni le pouvoir hiérarchique des directrices et directeurs d’école. Pour autant, certaines dispositions vont à l’encontre d’un service public d’éducation garant de la lutte contre les inégalités et acteur de la démocratisation de la réussite scolaire. Et même adoptée, cette loi Blanquer n’en reste pas moins rejetée massivement par les enseignantes et les enseignants des écoles. La mobilisation doit se poursuivre.

L’année a également été marquée par l’autoritarisme clairement affiché de notre ministre : mouvement des personnels, circulaires de rentrée, encadrements des évaluations, formatage de l’action pédagogique... Sans jamais s’appuyer sur les expériences du terrain ni sur les analyses de pédagogues confirmés et reconnus, Jean-Michel Blanquer, qui pourtant criait haut et fort à son arrivée au ministère qu’il n’y aurait pas de Loi Blanquer, reprend la main avec une loi dite de la "confiance" ! Quel mépris pour les enseignant.es et les élèves ! Si l’engagement professionnel des enseignant·es reste définitivement au service de l’école publique, force est de constater que notre administration, elle, a perdu le sens de sa mission.

Concernant nos salaires, ils ne connaissent pas le réchauffement ! Pourtant le ministre n’a de cesse de dire que nous sommes mal payé.es ! Il propose un « observatoire », nous lui demandons pour quoi faire puisque les chiffres sont connus de tous, ils sont publiés chaque année ! Le rendez-vous salarial du 2 juillet est inacceptable ! Le gouvernement refuse une nouvelle fois d’augmenter les salaires des agent-es de la Fonction publique ! Pas de dégel de la valeur du point d’indice, pas de mesures générales, pas d’abrogation du jour de carence… Quant aux non-titulaires, ils devront également attendre… Le gouvernement officialise par la même une perte conséquente du pouvoir d’achat pour l’ensemble des agent-es publics. C’est une nouvelle forme de mépris du travail et de l’engagement des plus de 5 millions d’agent-es.

Cette année a également été marquée par les élections professionnelles. Vous avez de nouveau élu majoritairement le SNUipp-FSU 95. Votre confiance renouvelée nous donne une grande responsabilité, nous en sommes conscients et agissons au quotidien avec beaucoup d’énergie pour être à la hauteur des enjeux.

Les militant-es du bureau départemental tiennent à remercier la profession pour sa confiance et son engagement.

Enfin, nous avons une pensée toute particulière pour les familles des enfants et de nos collègues disparu.es cette année, parfois dans des conditions tragiques.

Bonnes vacances à toutes et à tous.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.