phone_callback

Du grand n’importe quoi !

Cela avait été discuté avec les organisations syndicales, la rentrée devait être décalée pour laisser le temps aux équipes de se préparer. Et puis finalement, patatras, c’est à 17H30, vendredi soir que tout a été remis en cause.

Publié le 31-10-2020 - MAJ il y a 2 ans