phone_callback

Loi Blanquer : la loi de la «défiance». Analyse du SNUipp-FSU

Marqué par une restructuration majeure de l’organisation de l’école et un autoritarisme manifeste distillé au fil de ses articles, le projet de loi dit de « l’école de la confiance » ne s’attaque à aucune des difficultés du système éducatif. Au contraire, il risque bien de les creuser. Le SNUipp-FSU ne laissera pas faire.

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 4 ans