Retour accueil

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Démarche et traces écrites en histoire et en géographie

A partir des programmes, quelle démarche pour construire une leçon en histoire ou en géographie et quelle trace écrite proposer aux élèves ?

LES PROGRAMMES

cycle 2 :http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=94753

Questionner l’espace et le temps. Explorer les organisations du monde (C2) : http://eduscol.education.fr/cid100805/questionner-l-espace-et-le-temps.html

cycle 3  : http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=94708

S’approprier les différents thèmes du programme (C3) : http://eduscol.education.fr/cid98981/s-approprier-les-differents-themes-du-programme.html

CONSTRUIRE UNE LEÇON

Démarche

Penser à l’interdisciplinarité :

- maîtrise de la langue
- application de concepts mathématiques (les échelles, les diagrammes)
- l’histoire de l’art
- Musique
- littérature et poésie
- utilisation des TICE pour des recherches

privilégier le questionnement à partir de document (s) qui doivent être au centre de l’apprentissage.

Ces documents sont sources de développement de l’esprit critique : documents d’origine différentes, documents aux conclusions contradictoires afin de confronter des points de vue différents.

Ne pas multiplier les documents, travailler sur la nature et la source des documents, le document « réel » et l’interprétation historique qu’est un manuel

Documents : jeux de rôles, mise en scène (ex : procès de louis XVI avec vote), film : poésie, œuvre d’art, musique, débat/réflexion, analyse de documents écrits, article de journaux, questionnaires avec recherche (livre ou Internet), roman travaillé en parallèle, costumes, architecture, mobilier, photo, entretiens oraux, récit

exemple1 : le temps des rois (CM1)  : identifier les rois de France, en particulier Saint louis et les principaux attributs du pouvoir royal à partir des documents relatifs à l’histoire des arts Savoir que le sacre légitime le pouvoir du roi

l’idée historique à faire passer : Les rois de Clovis à Louis XVI sont représentés avec les mêmes symboles qui représentent ses pouvoirs et montre sa puissance. Pouvoir de justice, pouvoir militaire, pouvoir sur ces sujets notions fondamentales : Le roi se fait sacrer pour indiquer qu’il est le représentant de Dieu sur Terre, c’est après le temps des seigneurs la période où le roi impose sa légitimité (surtout à partir de Saint Louis)

documents supports

savoir-faire : analyse, comparaison, synthèse

JPEG - 100.3 ko
JPEG - 54.6 ko
JPEG - 63.9 ko
JPEG - 54.1 ko
DEROULEMENT de la SEANCE

1/Salle informatique avec les différents documents en couleur (ou TNI) ou manuel Le portrait de saint Louis : noter les éléments du portrait Les portraits de Clovis et Louis XIV : Quels sont les éléments communs aux trois portraits ? Louis XVI

2/ mise en commun : les objets, les couleurs, les tailles des tableaux, les dates des tableaux

3/ En salle informatique a partir de deux sites proposant une analyse du tableau de Louis XIV

Quel nom donne-t-on à chacun de ces symboles ?

Quelle signification a chacun de ces symboles ?

 

4/ Mise en commun et écriture de la trace écrite La frise est donnée, analysée et collée

TITRE : La naissance et le développement du royaume de France Les attributs du pouvoir royal (ou les symboles de la royauté)

Une frise avec les différents rois (les plus importants) depuis Clovis

Les rois de clovis à Louis XVI sont représentés avec les mêmes symboles : L’épée de Charlemagne le sceptre la couronnement la main de justice le manteau brodé de fleur de lys le grand collier de chef de la noblesse

Ce sont les symboles du pouvoir du roi qu’il reçoit lors de la cérémonie du sacre. Pouvoir de justice …..

Un document référencé et légendé par les élèves parmi ceux étudiés lors de la séance

 

 

exemple2 : Le temps de la Révolution et de l’Empire CM1 : comprendre que 1789 est une année exceptionnelle dans l’histoire de la France caractérisée par la fin de la monarchie absolue et des privilèges.

Jeux de rôles : pour comprendre l’inégalité du vote (sur 25 4 pour le clergé, 4 pour la noblesse et 17 pour le tiers etat) avec des documents élaborés par les 3 ordres de l’époque que chaque groupe devra présenter et argumenter à l’assemblée des élèves . Compréhension du vote par ordre et par tête.

FILM :

poésie : Andre chenier

œuvre d’art : le serment du jeu de Paume, Bastille

écoute musicale : la carmagnole

débat : réflexion sur l’évolution du pouvoir, du passage de la monarchie absolu de droit divin à la monarchie de type constitutionnel

articles de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen

LA TRACE ÉCRITE

Elle se doit être la réponse au questionnement de départ (si on part d’une situation problème et une problématique)

Le résumé répond aux hypothèses émises et se corrèle à un corpus de documents, à des cartes construites, à des schémas et à une partie de vocabulaire

quand et comment
- On peut construire la trace écrite au fur et a mesure que la leçon se déroule favorise une bonne attention des élèves par l’alternance des activités orales et écrite, collectives et individuelles

les outils

- utiliser un classeur d’histoire qui suivra l’élève tout au long du cycle. Ce classeur est donc évolutif, des leçons étant insérées progressivement au fil des séances.

Afin d’assurer la lisibilité de cet outil d’élève, il convient : - D’identifier par un code couleur la période à laquelle se rattache la trace écrite (ex. : jaune pour la Préhistoire…)

- D’utiliser et renseigner, chemin faisant, un sommaire en début de classeur (on peut, par exemple utiliser une copie de la programmation, dont les éléments étudiés sont progressivement surlignés)

- De prévoir des moments réguliers de rangement et de vérification de la bonne tenue des classeurs.

La forme :

- Un titre : une frise historique : présentée à une échelle compatible avec éventement étudié

- un sous titre/titre de chapitre qui fait sens et propose l’idée historique à retenir.

- Un document d’étude identifié et lisible, légendé par l’élève. Il a été étudié collectivement

- un texte court : mettant en évidence les mots clés.

APPRENDRE UNE LEÇON

Le travail à la maison se prépare en classe. Il est important que les élèves sachent précisément ce que l’on attend d’eux en termes de savoirs et savoir-faire. Cette lisibilité se manifeste à deux niveaux : la cohérence et la clarté de la trace écrite ainsi que la précision des tâches à accomplir pour mémoriser la leçon. Tous sont d’accord avec le principe énoncé dans le tableau

JPEG - 131.7 ko

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |