Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités  


envoyer l'article par mail envoyer par mail

Rentrée 2017 : Ce qui attend l’école et les enseignants

Quelles sont les nouveautés de cette rentrée qui impacteront la vie des écoles et celle des enseignants ? Tour d’horizon des principales nouvelles mesures.

Retour à la semaine de 4 jours dans beaucoup de communes du départements

PDF - 269.5 ko

http://www.snuipp.fr/Parution-du-decret-sur-l

Mise en place des CP12 dans les REP+

dernières informations pour le Val d’Oise : Vous trouverez dans l’article, les écoles concernées, le nombre de créations de classes nécessaires et les augmentations de décharge : http://95.snuipp.fr/spip.php?article3628

retour du jour de carence

Retour du jour de carence ? Une mesure injuste et inefficace. La FSU dit non ! http://www.snuipp.fr/Retour-du-jour-de-carence-Une

Annonce de gel de la valeur du point d’indice dans la Fonction publique :

« La décision du gouvernement de geler à nouveau la valeur du point d’indice des fonctionnaires est profondément injuste et négative pour la fonction publique : ce n’est pas en portant atteinte aux conditions de rémunération de ses agents que l’on renforce le bien commun et notre modèle social. » Dans un courrier adressé le 30 juin au ministre de l’Action et des Comptes publics, la FSU s’élève contre cette annonce, lui demande de la retirer et d’engager une véritable concertation avec les partenaires sociaux. : lettre au ministre

Rentrée en musique : la fausse note du tambour-major

Alors que le ministre demande aux enseignants d’accueillir leurs élèves « en fanfare » à la rentrée, le SNUipp-FSU lui rappelle que les équipes d’écoles n’improvisent pas ce moment.

Après des mesures précipitées sur les rythmes, sur les CP à 12, voilà une nouvelle annonce en fanfare, avant tout destinée à l’opinion publique et qui ressemble fort à une injonction venant d’en haut sans prendre en compte la réalité du terrain. Chanter à la rentrée ? Fort aise, mais avec des effectifs trop lourds, des RASED qui manquent et une formation au rabais, les enseignants vont-ils danser toute l’année ?

Concours : une crise du recrutement qui s’installe

Les résultats du concours de recrutement de professeurs des écoles (CRPE) 2017 révèlent une nouvelle fois la réalité de la crise de recrutement à laquelle le métier de professeurs des écoles fait face depuis plusieurs années.

À cette session 2017, ce sont 573 recrutements qui ne seront pas effectués dans les académies de Créteil et de Versailles notamment. Une nouvelle fois, le nombre des admis est inférieur aux postes mis au concours. Depuis 2013, tous les CRPE ont été marqués par des recrutements non effectués et au total 2 796 recrutements n’ont pu se réaliser à l’issue des épreuves d’admission.

Cette situation conduit à un recours de plus en plus important à des personnels contractuels qui doivent enseigner sans formation. Le SNUipp-FSU demande de privilégier le recours à la liste complémentaire y compris en recrutant dans d’autres académies sur la base du volontariat, pour pallier le déficit.

le récapitulatif des recrutements 2017 académie par académie

PPCR : mesures au 1er septembre 2017

http://nouvelle-carriere.snuipp.fr/#enquete

Mise en place des nouvelles grilles avec de nouvelles durées d’échelon qui se traduit par :

- un reclassement en fonction de l’ancienneté détenue dans l’échelon occupé actuellement dans la classe normale et la hors classe ; (le 1er échelon de la hors classe est supprimé).

- la création et la possibilité d’accès à la classe exceptionnelle à partir de la hors classe (Tenue de la CAPD au cours du premier trimestre, avec effet rétroactif).

- la fin des trois rythmes d’avancement qui disparaissent au profit d’une cadence unique, hormis dans les 6e et 8e échelons de la classe normale (accélération d’une année pour 30% des promouvables).

- des modalités inchangées pour l’accès à la hors classe pour les promotions du 01/09/2017.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |