www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 95

Recherche par mots clé

Vous êtes actuellement : Actualités 2021 2022 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
18 octobre 2021

ANDJARO : gestion des remplaçant.es par une start-up privée !

Les organisations syndicales étaient conviées à une réunion d’information au sujet d’une nouvelle expérimentation dans le Val d’Oise (encore !) : utilisation d’une application privée de gestion du remplacement.

L’IENA a présenté cet outil comme une aide pour « mieux gérer les procédures de remplacement », afin de gagner en « taux de rendement » et « en efficacité ». Il indique qu’à ce jour le « taux de couverture du remplacement n’est pas satisfaisant. »

Comment fonctionne l’application ?

- L’assistante de circonscription reçoit l’appel indiquant l’absence d’un.e enseignant.e.
- La plateforme Andjaro propose la liste des remplaçant.es disponibles. L’assistante valide le.la collègue approprié.e.

- Le.la collègue remplaçant.e reçoit une notification sur sa boite ac-versailles.

- Le.la directeur.trice de l’école de rattachement et de celle qui a besoin d’un.e remplaçant.e reçoit également une notification sur la boite de l’école.

- Les collègues peuvent opter pour le SMS ou télécharger l’application. Attention, il s’agirait alors de transmettre ses données personnelles à une plateforme privée.

L’application est présentée

- 12/10 : aux IEN
- 13/10 : aux assistantes de circonscription
- 14/10 : aux organisations syndicales
-  8/11 : aux BD
- Formation des assistantes de circonscription à partir du 17/11 pour mise en œuvre rapide.

Le SNUIpp-FSU 95 a dénoncé :

- La gestion du remplacement, donc du personnel de l’éducation nationale par une start-up privée
- L’argent public versé au privé, le service public n’est pas en mesure de proposer une application ?
- Une application qui éloignera encore un peu plus les collègues des assistantes, est-ce cela la RH de proximité ?
- La charge de travail encore augmenté des directrices et directeurs d’écoles qui sont déjà submergés de messages

Le SNUIpp-FSU 95 a interrogé :

- Sur la volonté de suppression de postes administratifs ?
- Sur une volonté de « flicage des collègues » sur les temps de trajet par exemple ?
- Sur les paramétrages de l’application.
- Sur la protection des données personnelles à la fois des BD et des collègues remplacé.es
- Sur le maintien des zones de remplacement

L’IENA a répondu

- Qu’il n’était pas question de supprimer des postes administratifs, qu’il faudrait au contraire créer des postes lorsque la gestion se fera uniquement à la direction académique (rentrée scolaire 2022 2023)
- Qu’il n’était pas question de « flicage ». Pourtant le temps de trajet est indiqué dans la notification…
- Les paramétrages des critères supplémentaires comme ASH, maternelle…sont à effectuer par la direction académique
- L’application est en accord avec la RGPD. Pourtant, l’application aura accès à : nom, prénom, profession (mission), adresse administrative (école de rattachement), adresse professionnelle et numéro de téléphone.
- Maintien des zones de remplacement…pour le moment

Nous maintenons que

- tel qu’inscrit dans la constitution, l’organisation du service public gratuit et laïque est un devoir de l’état
- ce budget devrait être alloué à l’éducation nationale et pas à une start- up privée
- cette logique ouvre la voie à l’externalisation et à la privatisation

Nous resterons très attentifs.ves au développement de cette "expérimentation". Nous comptons sur vous pour nous faire remonter toutes les interrogations, difficultés rencontrées etc...

Nous avons exigé qu’un bilan soit fait en fin d’année, l’IENA s’y est engagé.


Le SNUipp-FSU m’informe, je le rejoins dès maintenant !

SE SYNDIQUER DES MAINTENANT !

PNG - 50.8 ko
se syndiquer

 

45 visiteurs en ce moment

*Top

SNUIPP95 - Maison des Syndicats 26 rue Francis Combe 95014 Cergy Cedex - tél. 01 30 32 21 88 - Fax :01 30 32 39 12

snu95@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 95 , tous droits réservés.